-- -- -- / -- -- --
Digital Space

TIC en Algérie : Ce qui nous attend en 2016

TIC en Algérie  : Ce qui nous attend en 2016

Changements à la tête du ministère des PTIC, Mobilis et Algérie Poste, l’arrivée de plusieurs marques de produits IT, la démocratisation de la 3G, 2015 a été une année mouvementée dans le secteur des TIC en Algérie, mais 2016 risque de l’être autant.
Depuis son arrivée à la tête du ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication Houda-Imene Faraoun tente de donner un nouveau souffle au secteur. Ceci dit, la jeune ministre a du pain sur la planche après plusieurs mois de constatation et d’étude, Mme Faraoun va passer à l’action en 2016 avec plusieurs projets, à l’instar de la modernisation d’Algérie Poste, l’accélération du déploiement de la 3G et le lancement de la 4G, mais également, l’amélioration de la qualité de service d’Algérie Télécom souvent décriée par ses abonnés.

L’ADSL moins cher en 2016

C’est l’une des promesses de la ministre Faraoun pour la nouvelle année, à plusieurs reprises que les prix d’internet baisseront « graduellement » au courant de l’année 2016. Elle a avoué que les prix appliqués en Algérie sont nettement plus élevés que ceux des pays voisins et ceci doit être corrigé dès 2016. Pour ce qui est des pannes répétitives du réseau ADSL

d’Algérie Télécom, la ministre a également fait savoir que la qualité de service n’est pas encore satisfaisante, mais qu’Algérie Télécom est en train de rénover un réseau ancien avec la technologie MSAN et en même temps, de se développer dans le territoire national, c’est donc une qualité meilleure d’Internet ADSL qui nous attend en 2016 avec des prix moins cher telle est la promesse de la ministre des PTIC.

Des smartphones plus chers en 2016

Acheter un smartphone en 2016 reviendra plus cher qu’en 2015. En effet la loi de finances 2016 prévoit une taxe sur tous les produits IT importés, notamment les smartphones, une taxe de 15% ce qui amènera forcément à une hausse de prix des smartphones et produits high-tech de marques étrangères, le but de cette démarche est de favoriser le produit local, qui sera encore plus compétitif en terme de prix par rapport aux marques étrangères sur le court terme, car sur le long terme on imagine bien que les grandes marques tels que Samsung vont s’adapter à cette taxe à fin de proposer le meilleur prix possible aux consommateurs. 

Lancement de la 4G-LTE mobile

Ça sera certainement le sujet à suivre de près en 2016, le lancement de la 4G annoncé récemment par la ministre des PTIC pour le premier semestre de l’année 2016, mais sans donner des explications quant au processus de son lancement. Cette annonce vient contredire celle faite par la même ministre deux mois auparavant à Béjaia où elle a expliqué que le lancement de la 4G est reporté car les opérateurs mobile s’y opposent pour la simple raison que le cahier des charges de la 3G continue à s’exécuter sur les 48 wilayas et ça serait commercialement défavorable pour eux de lancer la 4G ; à cette période, la ministre avait même parlé d’accorder du temps aux opérateurs afin de finaliser leur couverture 3G avant de lancer la 4G. Le lancement de la 4G connaîtra lui aussi le même feuilleton que la 3G avec ses nombreux retards avant son lancement officiel.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email