-- -- -- / -- -- --
Culture

Célébration du nouvel an amazigh à Tizi Ouzou : Hommage à la chanteuse Nouara

Célébration du nouvel an amazigh à Tizi Ouzou : Hommage à la chanteuse Nouara

Programmé dans le cadre de la célébration de yennayer 2972 par la direction de la culture et des arts de la wilaya de Tizi Ouzou et le Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi Ouzou, en collaboration avec l’Office national des droits d’auteur et des droits voisins (ONDADV) ainsi que de l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), un hommage a été rendu mardi dernier, dans le milieu de l’après-midi, à la chanteuse Nouara, la Diva. 

A cette manifestation étaient présents une pléthore d’artistes, en sus d’un nombreux public et des autorités, avec à leur tête le wali Djillali Doumi. La manifestation commença par un ballet de danse sur fond musical de chansons de Nouara et celle du défunt Cherif Kheddam, l’immortelle chanson Athine yourane s’guikhfiw

Après la fin du ballet, une pléthore d’artistes, dont Brahim Tayeb, montèrent sur scène pour interpréter, à tour de rôle, leurs succès. Certains interprétèrent également certaines des chansons de “la Diva”. Quand celle-ci monta à son tour sur scène, ce fut l’explosion. 

Elle fut en effet accueillie par un tonnerre d’applaudissements. Ce fut aussi un moment d’émotion. Nouara, habillée d’une superbe robe kabyle, d’une voix émue prit la parole, où elle rappela son parcours artistique, mettant un accent particulier sur ses débuts. Tout en signalant sa volonté de se lancer dans la voie artistique en dépit de la réticence de sa famille soucieuse du qu’en-dira-t-on . Elle poursuivit d’une voix calme : «La radio a été une école de formation et aussi ma seconde famille».

Elle cita quelques noms d’artistes, aujourd’hui disparus, avec qui elle a partagé l’aventure artistique dont Mohamed Hilmi. Naturellement, elle ne manqua pas de leur rendre un vibrant hommage. Nouara ne compte pas prendre sa retraite pour le moment. Elle se prépare en effet à mettre sur le marché un best of de ses chansons ainsi qu’un CD live produit depuis quelques années.

C’est avec la voix qu’on lui connaît depuis longtemps que la Diva interpréta ses chansons. 

Il convient de noter que beaucoup d’artistes ont applaudi le grand hommage rendu à Nouara. Salem Kerrouche, chef d’orchestre qui l’a toujours accompagnée, affirma que  «c’est une voix éternelle qui mérite tous les égards. Nouara n’est pas seulement une chanteuse émérite, elle est aussi une comédienne de talent» .

Saïd Zanoun, ancien réalisateur de la radio, déclara que Nouara a toujours été une comédienne et une tragédienne de talent en interprétant différents rôles grâce à sa voix considérée comme un don. Pour sa part, le wali salua «une grande dame qui a énormément donné à la chanson et à la culture nationales».

 

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email