-- -- -- / -- -- --
Monde

Tensions entre Moscou et Ankara

Tensions entre Moscou et Ankara

Des tensions entre la Russie et la Turquie sont survenues après que l’armée turque ait abattu un avion militaire russe à la frontière syrienne, Moscou condamnant une violation flagrante du droit international et Ankara revendiquant son droit à protéger ses frontières, alors que la communauté internationale appelle à éviter une escalade.

La Turquie a abattu mardi un avion militaire russe, Sukhoï Su-24, qui avait, selon elle, violé son espace aérien à sa frontière avec la Syrie. Ce que rejette catégoriquement Moscou, qui assure que son avion de chasse n’a pas pénétré dans l’espace aérien turc et que l’armée turque n’a pas tenté d’entrer en contact radio ou visuel avec l’appareil russe avant de l’abattre.

Ejectés de l’avion, un des deux pilotes est mort dans les airs alors qu’on lui tirait dessus depuis le sol, alors que le second a été secouru mercredi après une opération spéciale menée conjointement par les forces syriennes et russes, selon la Défense russe qui a déploré la perte mardi d’un soldat russe lors d’une tentative de sauvetage avortée.

Cette succession d’évènements a été fermement condamnée par la Russie, qui a indiqué cesser tous les contacts militaires avec la Turquie et annoncé que le croiseur Moskva de la flotte russe, équipé de systèmes antiaériens, allait mouiller près de la province de Lattaquié, dans le nord-ouest de la Syrie.

Toutes les cibles représentant pour nous une menace potentielle seront détruites”, a averti le général russe, Sergueï Roudskoï, précisant que les bombardiers russes qui ont entamé leur mission anti-terroriste en Syrie le 30 septembre à la demande de Damas, voleront désormais sous la protection de chasseurs. La Russie a également annoncé le déploiement de systèmes de défense antiaérienne S-400 sur sa base aérienne de Hmeimim en Syrie.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email