-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tennis / Tournoi ITF «juniors» Mehdi Bouras : Huit algériens déjà éliminés

Tennis / Tournoi ITF «juniors» Mehdi Bouras : Huit algériens déjà éliminés

Huit des quatorze tennismen algériens (garçons) engagés dans le tournoi ITF « junior » Mehdi Bouras ont été éliminés au premier tour du tableau des qualifications de cette compétition, organisée du 14 au 18 février 2017, au Tennis Club d’Hydra (Alger).Samir Hamza Reguig a été le premier à passer à la trappe, après sa défaite (6-2, 6-2) contre l’Espagnol Javier Lopez Rodriguez.

Puis c’était au tour de Amine Yemi de quitter prématurément ce tournoi, dédié à la mémoire de l’ancien international junior Mehdi Bouras, décédé en 2013, à l’âge de 24 ans, après sa défaite par deux sets à un (6-2, 4-6, 3-6) contre le Tunisien Omar Ata.

La suite des qualifications n’a pas été meilleure, avec la sortie de trois autres algériens, à savoir : Yanis Azzi, après sa défaite (6-2, 6-0) contre l’Espagnol Juan Carlos Garcia. Yannis Benmansour après avoir perdu (6-0, 6-20) contre le Togolais Charles Alipoe, et Redouane Sebih, qui s’était incliné (6-1, 6-0) contre le Français Nicolas Tepmahc.

La débâcle s’est poursuivie avec la sortie de Mohamed Forkane Lebdi, après sa défaite (6-1, 6-1) contre le Finlandais Peetu Pohjola, qui fut suivie de l’élimination d’Aymen Abderrahmane Ali Moussa après sa défaite (6-0, 6-2) contre la tête de série N°5, le Français Valentin De Carvalho.Akram Azem a été également éliminé dès le premier tour des qualifications, suite à sa défaite (6-1, 6-0) contre le Malgache Toky Ranaivo. Les Algériens Mohamed Ali Abibsi et Khalil Adel Radjaâ sont les seuls des dix candidats entrés en lice dans ce tournoi dimanche, à avoir passé le premier tour des qualifications.

Abibsi, après avoir concédé le premier set (6-3) contre le Marocain Assil Boussayari s’est bien ressaisi et s’est qualifié (6-4, 6-2), au moment où Radjaâ a été plus expéditif contre un autre Marocain, Youssef Sahli, qu’il a éliminé assez facilement (6-1, 6-4).Les derniers espoirs algériens reposent donc sur les quatre candidats (garçons) qui vont bientôt faire leur entrée en lice dans cette compétition, à savoir : Youcef Rihane, Toufik Sahtali, Mohamed Racym Rahim et Hani Kedjour.

L’Algérie est également représentée par 6 filles dans ce tournoi : Lynda Benkaddour, Nesrine Troubia, Houria Boukholda, Meriem Azzoug, Nada Laraba et Feriel Zitouni.Salah Bouzidani est le directeur de ce tournoi, officié par le juge-arbitre algérien Hakim Fatah, détenteur d’un ‘’silver badge’’ et qui dirige les deux tableaux : simple et double.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email