-- -- -- / -- -- --
Nationale

Télécommunications : L’Algérie gagne 4 places au classement annuel

Télécommunications : L’Algérie gagne 4 places au classement annuel

La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Faraoun a annoncé lundi que l’Algérie a gagné, en 2017, 4 places au classement annuel de l’Union internationale des Télécommunications (UIT) selon l’indice de développement des technologies de l’information et de la communication (IDI).

Présentant devant les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) le projet de loi définissant les règles générales relatives à la Poste et aux Télécommunications, la ministre a fait savoir que le classement annuel international publié la semaine passée par l’UIT, seule institution des Nations Unies habilitée, classe l’Algérie à la 102e place à l’échelle mondiale selon l’IDI 2017 soit une progression de 4 places par rapport à l’année 2016 où elle occupait la 106e place.

L’Algérie a enregistré une avancée notable en termes de sous-indice accès en passant de la 102e place à la 98e et en termes de sous-indice utilisation (TIC), de la 110e place à la 80e, a précisé le ministre. « En ce qui concerne le sous-indice compétences, l’Algérie occupe désormais la 80e place au lieu de la 87e », a-t-elle ajouté.

Soulignant que l’Algérie a maintenu sa croissance en matière d’évolution des TIC, le ministre a mis en avant l’augmentation de l’IDI de 0,34 lui permettant d’occuper la 22e place au niveau mondial et la premier à l’échelle arabe.

L’Algérie a réalisé le meilleur taux d’amélioration de sous-indice accès dans le monde arabe et le 7e mondialement, précise M. Faraoun, ajoutant que le pays enregistre un progrès notable en matière de dynamique de développement même s’il n’occupe pas encore les meilleures places en matière de développement des TIC.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email