-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tebboune reçoit les vice-présidents du Conseil présidentiel libyen

Tebboune reçoit les vice-présidents du Conseil présidentiel libyen

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a reçu, mercredi  les vice-présidents du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Koni et Abdullah Al-Lafi, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

L’audience a été une opportunité pour évoquer les derniers développements du dossier libyen, notamment la gestion de la phase transitoire conformément à la feuille de route adoptée, ajoute la même source.

A cette occasion, le Président Tebboune a affirmé «le soutien sans limite de l’Algérie aux frères libyens pour la reconstruction de l’Etat libyen à même de préserver sa souveraineté et son unité», réitérant «la disposition de l’Algérie à abriter les rencontres de réconciliation nationale, en réponse aux demandes des frères libyens», ajoute-t-on de même source.

De leur côté, «les membres de la délégation libyenne ont adressé leurs remerciements au président de la République pour la position de l’Algérie et sa pleine disposition à offrir son appui au peuple libyen frère».

Le président de la République, avait affirmé, mardi soir, dans un entretien à la chaîne qatarie Al Jazeera, que l’Algérie refuse que Tripoli soit «la première capitale africaine et maghrébine occupée par des mercenaires», ajoutant que l’Algérie allait intervenir d’une façon ou d’une autre” et “n’allait pas rester les bras croisés. «Quand l’Algérie a dit que Tripoli était une ligne rouge, elle l’était vraiment et les concernés ont saisi le message», avait-t-il affirmé.

Le chef de l’Etat avait précisé que l’Algérie après avoir était absente sur la scène diplomatique, est revenue aujourd’hui avec efficacité, indiquant qu’elle avait demandé à la Conférence de Berlin, la tenue d’élections générales en Libye, sous l’égide des Nations unies, afin qu’il soit un départ pour un Etat moderne.

M. Tebboune avait fait savoir que les frères libyens ont demandé à ce que la réconciliation libyenne se fasse en Algérie, et c’est ce qu’a confirmé le chef du gouvernement d’union nationale en Libye, Abdelhamid Dbeibah lors de sa dernière visite en Algérie, ce qui nous honore, avait-t-il dit, d’autant plus que les frères libyens savent bien que l’Algérie n’a aucune visée, sauf de rendre le bien au peuple libyen qui nous a soutenus pendant la Glorieuse Révolution.

Les vice-présidents du Conseil présidentiel libyen ont atterri à l’Aéroport international d’Alger Houari-Boumediene plutôt dans la journée dans le cadre d’une visite officielle en Algérie.

Les vice-présidents du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Koni et Abdullah Al-Lafi, se sont recueillis mercredi au Sanctuaire du Martyr d’Alger à la mémoire des chouhada de la glorieuse Guerre de libération nationale.

Après avoir déposé une gerbe de fleurs au Sanctuaire du Martyr à la mémoire des chouhada, MM. Al-Koni et Al-Lafi se sont rendus au Musée national du Moudjahid où ils ont écouté des explications sur les différentes étapes de l’histoire de l’Algérie avant de signer le registre d’or de l’établissement. Ils étaient accompagnés du wali d’Alger, Youcef Cherfa.

Les vice-présidents du Conseil présidentiel libyen ont entamé, hier matin, une visite officielle de deux jours en Algérie. Ils ont été accueillis par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, en présence du ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, et du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Kamel Beldjoud.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email