Tebboune reçoit les lettres de créances de trois nouveaux ambassadeurs – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Tebboune reçoit les lettres de créances de trois nouveaux ambassadeurs

Tebboune reçoit les lettres de créances de trois nouveaux ambassadeurs

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a reçu, ce mercredi à Alger, les lettres de créances de trois nouveaux ambassadeurs en Algérie, a indiqué ce mercredi un communiqué de la présidence de la République.

Il s’agit de M. Juan Bautista Arias Palacio en sa qualité d’ambassadeur de la République bolivarienne du Venezuela, M. Tural Anar Oglu Rzayev, en sa qualité d’ambassadeur de la République d’Azerbaïdjan et de M. Francisco Javier Berguno Hurtado, ambassadeur de la République du Chili, précise la même source.

La cérémonie de remise des lettres de créances s’est déroulée au siège de la Présidence de la République, en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra, et du directeur de Cabinet à la Présidence de la République, M. Abdelaziz Khellaf.

Dans une déclaration au sortir de l’audience, l’ambassadeur d’Azerbaïdjan a mis l’accent sur « l’impératif d’approfondir et de développer les relations entre les deux pays dans tous les domaines », soulignant que « les deux pays sont invités à développer leurs relations politico-économiques, culturelles, commerciales, et parlementaires tout en renforçant les relations entre les deux peuples algérien et azerbaidjanais ».

Il a, dans le même contexte, évoqué « l’opportunité de développer les relations entre les deux pays en matière de tourisme », au vu du potentiel qu’ils recèlent.

Pour sa part Juan Bautista Arias Palacio, a souligné qu’il œuvrera au « développement des relations entre le Venezuela et l’Algérie », dans plusieurs domaines notamment les domaines énergétique et commercial, ainsi que d’autres domaines concernés par la coopération bilatérale.

Il s’agira, a-t-il dit, de travailler dans le cadre du Mouvement des non-alignés regroupant des pays de l’Amérique latine, des Etats des Caraïbes et de l’Afrique, mettant en avant « l’importance de développer ces pays ainsi que leur action commune dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, en œuvrant à assurer le progrès et la prospérité à leurs peuples ».

Le nouvel ambassadeur chilien a mis en avant les relations diplomatiques « profondes et séculaires » unissant les deux pays, affirmant que « l’Algérie est un Etat pivot dans la région et un pays très important sur la scène internationale ».

Après avoir souligné « l’importance » des liens d’amitié entre les deux pays, le diplomate chilien a précisé qu’il avait pour mission de « consacrer les relations bilatérales et de trouver de nouveaux domaines de coopération d’autant que nos deux pays partagent la même vision concernant les questions internationales ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email