-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tebboune: « La situation est sous contrôle »

Tebboune: « La situation est sous contrôle »

C’est un discours à la nation consacré entièrement à la situation actuelle, caractérisée par la pandémie du coronavirus et sa propagation à travers le monde.
Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a affirmé dans cette intervention diffusée mardi soir, que l’Etat algérien avait pris toutes ses dispositions dès l’apparition de l’épidémie en Asie, annonçant des mesures d’urgence et préventives. Des mesures qui avaient été prises depuis l’apparition du premier cas en Algérie, notamment d’un ressortissant étranger, il y a plus d’un mois.
C’est ainsi qu’il a annoncé plusieurs actions pour faire face au coronavirus et surtout sa forte propagation, notamment la fermeture de toutes les frontières terrestres du pays et la suspension de toutes les liaisons aériennes et maritimes, sauf celles des avions et des navires transportant des marchandises. Il a également annoncé la fermeture des mosquées y compris pour les prières du vendredi, ainsi que l’interdiction des marches, manifestations et des rassemblements, ces derniers sont déjà considérés comme des sources de propagation et de contagion, affirmant qu’il ne s’agit point d’une restriction des libertés, mais plutôt comme mesure de précaution et de prévention.
Parmi les autres mesures annoncées par le chef de l’Etat, l’interdiction de l’exportation des produits alimentaires et autres denrées ou produits considérés comme stratégiques. Sur ce point, Tebboune a promis de lutter avec force contre la spéculation sur les marchés, rassurant les citoyens sur la disponibilité des produits alimentaires de première nécessité.
Dans la même veine, le chef de l’Etat a souligné qu’il a instruit les services compétents pour rechercher et mettre hors d’état de nuire les auteurs de fausses informations et les partisans de l’intox et des fake news.
Dans cette batterie de mesures, Tebboune a révélé que l’Etat va instaurer un plan à long terme pour faire face à ce genre de pandémie. Il promet d’augmenter la capacité des hôpitaux, en moyens et matériels, tout en invitant les citoyens et les médias à maintenir la sensibilisation.
Le chef de l’Etat, qui a rappelé que le coronavirus est considéré comme une question de « sécurité nationale », demande plus de solidarité et de discipline de la part des citoyens.
Plus rassurant, Tebboune affirme que l’Algérie a les moyens de faire face à la maladie. « Il ne faut pas céder à la panique et à la peur. La situation est sous contrôle. Il est inutile de stocker les produits alimentaires et de croire aux fake news », a-t-il dit. Il a invité dans ce sens les citoyens à faire preuve de responsabilité et de conscience, appelant à la solidarité et à la discipline, ainsi qu’au maintien de la vigilance.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email