-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tebboune : « Je pense que nous sommes sur la bonne voie »

Tebboune : « Je pense que nous sommes sur la bonne voie »

Les Algériens ont commencé à voter ce samedi 12 juin à partir de 8 h du matin pour élire les députés de l’Assemblée populaire nationale lors des législatives anticipées décidées par le président de le président Abdelmadjid Tebboune qui a voté à son tour à l’école Ahmed Ouroua à Staouéli sur la côte ouest d’Alger.

« Je vous remercie pour votre présence, ce qui montre votre intérêt pour les réformes en cours », a déclaré le président de la République à la presse. « J’ai accompli mon devoir en tant que citoyen (…) Je pense que nous sommes sur la bonne voie, étant que nous sommes attaqués de l’autre côté. Ils ne sont pas contents de voir l’Algérie donner la décision à son peuple ».

Le président de la République sur la décision de certains partis politiques et des animateurs du Hirak de boycotter l’élection.

« Ceux qui veulent boycotter sont libres, à condition qu’ils ne l’imposent pas aux autres », a répondu le chef de l’État. Sur le taux de participation, il a rappelé avoir déjà dit que cela n’était pas « important ».

« Il m’est arrivé de dire que le taux de participation n’était pas important, ce qui est important ce sont ceux qui sortiront des urnes et qui auront la légitimité nécessaire, parce qu’ils ont été élus par le peuple, pour prendre en mains le pouvoir législatif », a expliqué M. Tebboune.

Le président de la République s’est dit toutefois « optimiste » sur le taux de participation pour les législatives.

« J’ai regardé sur la Télévision, il y a de la participation notamment des jeunes et des femmes, je suis optimiste quel que soit le taux de participation », a-t-il dit, en expliquant que partout dans le monde, y compris dans les grandes démocraties, le taux de participation aux législatives « n’est toujours pas le même que celui des présidentielles ».

Sur le report des élections, le président Tebboune a répondu : « Il y a des gens qui veulent dicter des choses, mais ils ne peuvent pas les imposer au peuple ».

De son côté, le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, a voté au CEM Ahmed Bey, dans la commune d’Oued Koreich à Alger.

Le taux de participation nationale était de 3,78 % à 10 h00, selon le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email