Tebboune à Moscou en mai prochain   – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Tebboune à Moscou en mai prochain  

Tebboune à Moscou en mai prochain  

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune effectuera une visite d’Etat en Russie le mois de mai prochain. Le communiqué de la présidence de la République qui en a fait l’annonce ce mardi a précisé que le chef de l’Etat a eu un entretien téléphonique avec son homologue russe, M. Vladimir Poutine.

Lors de cet entretien, les deux présidents « ont abordé les relations unissant les deux pays, notamment les perspectives de coopération énergétique », a mentionné le communiqué. « Les deux présidents ont abordé, à cette occasion, la réunion prévue de la Grande commission mixte algéro-russe, convenant par la même de la visite d’Etat qu’effectuera M. le Président de la République en fédération de Russie le mois de mai prochain », ajoute la même source.

Cette annonce met fin aux spéculations et autres supputations de certains milieux qui n’avaient pas cessé, depuis la fin du mois de décembre dernier, de distiller de fausses informations sur une prétendue pression de la part des occidentaux sur l’Algérie dans le but d’annuler cette visite. Des médias occidentaux, relayés par des sites d’informations avaient abondamment évoqué ce fait, estimant même que Moscou est devenue une capitale « infréquentable », « boudée ou lâchée par ses propres alliés ».

Cette dernière avait été annoncée en automne, à plusieurs reprises. Le ministre des affaires étrangères Ramtane Lamamra avait notamment indiqué, lors d’une rencontre avec son homologue russe, que le chef de l’Etat effectuera une visite à Moscou avant la fin de l’année 2022.

Il faut rappeler que lors de sa visite à Alger en mai 2022, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avait remis au président Tebboune une invitation de Vladimir Poutine pour effectuer une visite en Russie.

Récemment, au cours d’une entrevue avec des représentants de la presse nationale, Tebboune a confirmé qu’il se rendra en visite en Russie, mais sans donner une date précise. « J’irai à Moscou, bien sûr », a-t-il répondu, ajoutant que la Russie est un « pays ami », mais « pas contre un autre pays », en allusion aux États-Unis. « Vous devenez ami pour me dire qu’il ne faut pas aller chez l’autre ? Non, j’irai en Russie. Nos relations avec ce pays sont anciennes », a tranché M. Tebboune qui a annoncé à la même occasion qu’il se rendra aussi en Chine.

Depuis l’indépendance, l’Algérie et la Russie entretiennent des relations étroites, notamment dans le domaine militaire. La coopération dans ce secteur est stratégique et a atteint des seuils importants ces dernières années, notamment dans la formation des cadres, mais aussi dans l’achat des équipements modernes.

La guerre russo-ukrainienne n’a pas changé les donnes. L’Algérie est restée fidèle à ses principes traditionnels de non-alignement, refusant de condamner la Russie, en dépit des pressions des Etats Unis et des pays de l’Union européenne. Cette position a été partagée par des dizaines d’Etats d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email