-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tebboune à l’ouverture du Mondial 2022 : «Une cérémonie de haute facture malgré tout ce qui se dit»

Tebboune à l’ouverture du Mondial 2022 : «Une cérémonie de haute facture malgré tout ce qui se dit»

Le président de la République Abdelmadjid a déclaré, ce dimanche à Doha que «la cérémonie d’ouverture du Mondial 2022 au Qatar a été de haute facture, malgré tout ce qui se dit».

Présent à Doha pour assister la cérémonie d’ouverture de la 22e édition du plus grand rendez-vous footballistique planétaire, sur invitation de Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, Emir de l’Etat du Qatar, le président de la République a souhaité bon vent aux quatre sélections arabes en lice dans ce tournoi.

Le président Tebboune s’est dit, dans une déclaration à la chaîne sportive Bein Sports, «fier et satisfait que le Qatar, pays frère, arrive à organiser le Mondial 2022, qui a souvent été le monopole d’autres pays», ajoutant que «si le Qatar fait preuve d’un très haut niveau d’organisation, nous souhaitons voir une finale qui opposera deux sélections arabes ».

Le président Tebboune a également regretté l’absence des Verts dans cet événement mondial, espérant qu’ils marqueront leur présence lors de la prochaine édition.

Il convient de noter que depuis l’élection du président Tebboune, les relations entre l’Algérie et le Qatar ont connu un redressement remarquable. Rappelant que l’émir Tamim a assisté à la cérémonie d’ouverture des jeux méditerranéens d’Oran l’été dernier. L’émir du Qatar était aussi le seul souverain du Golfe à assister au dernier sommet arabe organisé à Alger le 1 et 2 novembre courant.

Soulignant également que l’Algérie est parmi les pays qui se sont tenus aux côtés du Qatar dans la campagne qui le vise depuis quelques mois à propos de l’organisation de la Coupe du monde 2022.

Le président Tebboune a même apporté le soutien de l’Algérie au Qatar face à la campagne de boycott de la Coupe du monde, menée notamment dans les pays occidentaux, en raison des conditions de travail des ouvriers étrangers lors de la réalisation des stades, et du refus du Qatar de laisser certaines libertés à la communauté LGBT lors de cet évènement.

Il s’agit du deuxième déplacement du président Tebboune au Qatar après la visite officielle qu’il a effectuée dans cet émirat en février dernier.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email