-- -- -- / -- -- --
MENASahel

Tchad: L’Algérie salue l’accord de paix entre le gouvernement et les rebelles

Tchad: L’Algérie salue l’accord de paix entre le gouvernement et les rebelles

L’Algérie a exprimé lundi sa satisfaction suite à la signature dans la capitale qatarie Doha d’un accord de paix par les autorités tchadiennes et des groupes et mouvements armés, devant ouvrir la voie à un dialogue national inclusif à N’Djamena entre toutes les mouvances au pays en guerre fratricide depuis plusieurs années.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a indiqué que l’Algérie a suivi « avec une grande satisfaction la signature aujourd’hui (lundi) à Doha par les autorités tchadiennes et de nombreux groupes et mouvements armés d’un accord de paix devant ouvrir la voie à un dialogue national inclusif à N’Djamena pour une paix durable en République du Tchad ».

« En cette heureuse occasion, l’Algérie adresse ses très chaleureuses félicitations au Gouvernement et à toutes les parties tchadiennes pour leur engagement remarquable dans ce processus », ajoute-t-on de même source, saluant « la contribution importante » de l’Etat du Qatar qui a abrité et facilité les pourparlers durant les cinq derniers mois.

« Elle appelle les acteurs tchadiens à faire fructifier ce compromis pour tourner définitivement la page des déchirements fratricides et de la violence et pour promouvoir ensemble la réalisation des objectifs de la transition en cours en matière de stabilité, de développement et de bonne gouvernance », souligne le ministère.

L’Algérie, qui a été représentée à cet évènement, « forme le vœu que le Tchad parvienne rapidement à honorer les promesses de cet accord », assure encore la même source.

Une trentaine de mouvements politico-militaires et le gouvernement de transition ont signé ce lundi 8 août, un accord de paix en vue du dialogue national inclusif à N’Djamena.
Par contre, 18 groupes politico-militaires tchadiens n’ont pas signé l’accord qualifiant les négociations de paix d’« échec », affirmant que la délégation gouvernementale n’avait nullement l’intention de mener de vraies discussions.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email