-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tayeb Mokadem Appel au dégel du projet de CHU à Tizi Ouzou

Tayeb Mokadem Appel au dégel du projet de CHU à Tizi Ouzou

Le député de Tizi-Ouzou, Tayeb Mokadem, insiste auprès du gouvernement pour le dégel du projet d’un nouveau CHU pour la capitale du Djurdjura. Il n’est pas faux d’affirmer même que ce nouveau CHU et un quota supplémentaire d’aide à l’habitat rural sont devenus de véritables obsessions pour ce député sRND. De faits, dans une correspondance adressée au Premier ministre, et dont nous détenons une copie, Tayeb Mokadem souligne que l’actuel CHU Nedir-Mohamed est saturé et « n’arrive plus à faire face à la sollicitation toujours croissante des malades venant notamment de Tizi Ouzou, Boumerdès, Béjaia et Bouira ». L’auteur de la missive émet ensuite le principe selon lequel étant un centre hospitalo-universitaire, son rôle est prépondérant quant à la formation universitaire au profit du corps médical dont justement le caractère de spécialisation d’où l’infrastructure adéquate à cet effet.

Plus loin, le député Tayeb Mokadem explique au Premier ministre les avantages topographiques qu’aura à offrir ce nouveau CHU de Tizi-Ouzou. Il s’agit entre autres de sa proximité avec l’autoroute Est-Ouest. Autrement dit, une réalité évidente avec les évacuations de patients à partir des autres wilayas vers ce nouveau CHU. « Ce projet d’utilité publique, écrit encore Mokadem à l’adresse d’Ahmed Ouyahia, est d’une importance capitale pour la wilaya de Tizi-Ouzou et relève, par conséquent, d’une priorité absolue. » Tayeb Mokadem termine sa correspondance en énumérant, encore une fois, tous les avantages qu’auraient à tirer les patients de ce nouveau CHU, d’où l’urgence du déblocage des finances nécessaires à sa construction. Dans sa deuxième correspondance toujours adressée au Premier ministre, le député Tayeb Mokadem met l’accent sur un quota supplémentaire d’aides à l’habitat rural au profit des citoyens de la wilaya de Tizi-Ouzou qui sont dans ce besoin.

Les 3 000 aides à l’habitat rural dont vient de bénéficier la wilaya de Tizi-Ouzou, le député Tayeb Mokadem les considère comme « très insuffisantes » dans la mesure où les dossiers de demandes d’aide à l’auto-construction fournis par des citoyens de cette wilaya et qui sont en instance d’étude auprès du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales dépassent 19 000. « Nous vous signalons, écrit Tayeb Mokadem, qu’il existe toujours dans la wilaya de Tizi-Ouzou énormément de familles avec des enfants adultes et vivant tous sous le même toit et dans la promiscuité la plus totale. » « Il n’est pas rare que des familles nombreuses partagent la même pièce », souligne encore le rédacteur de la correspondance.

« Ce quota spécial, écrit enfin Tayeb Mokadem, permettra d’améliorer les conditions sociales d’habitat et tout en maintenant le caractère architectural et culturel de notre région en sus de maintenir les populations dans la campagne ; ce qui signifie la limitation significative de l’exode rural ainsi que le contrôle de la demande au logement social dans les milieux urbains. »

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email