-- -- -- / -- -- --
Nationale

Talaï et Nouri retirent leur candidature

Talaï et Nouri retirent leur candidature

Deux ministres ont déjà retiré leur candidature aux élections législatives du 4 mai prochain. Il s’agit du ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemaa Talaï, et de celui du Tourisme, Abdelwahab Nouri.

Le SG du FLN, Djamel Ould Abbès, a reçu hier au siège du Conseil de la nation les membres sénateurs issus de son parti pour, probablement, arrêter les listes définitives des candidats.

Les sénateurs ont été reçus individuellement et chacun d’eux a été tenu d’apporter des précisions, voire des éclaircissements sur les personnes proposées comme têtes de listes. C’est la dernière étape avant la confection finale des listes des candidats des 48 wilayas et aussi de l’émigration. 

A quelques heures de la clôture de l’opération validation des candidatures, la commission nationale des candidatures du FLN, qui a pris son QG à l’hôtel Moncada, subit d’énormes pressions via des coups de fil, des visites impromptues et même des messages écrits, selon une source du parti qui a requis l’anonymat.

Autour de ces derniers se greffent quelques outsiders. En réalité, les candidats ne connaîtront leur sort qu’après la décision finale de la commission et l’arbitrage du SG. C’est le seul organe disposant des pouvoirs de valider ou d’invalider un dossier de candidature. Mais ceux qui ont déposé leur dossier ne seront fixés qu’après la date butoir du 5 mars prochain.

Cette lourde atmosphère qui entoure cette commission à fait sortir de ses gongs le SG du parti, Djamel Ould Abbès qui a démenti toute intrusion ou interférence de quelque partie que ce soit dans le travail de cette commission. 

Le SG du FLN, qui a tenu une conférence de presse avant-hier, a profité de l’occasion pour démentir cette information qui a fait le tour des rédactions et relative à l’existence d’un comité restreint composé de conseillers à la Présidence de la République et de membres du bureau politique du parti, chargé de confectionner la liste définitive du FLN.

« La commission nationale élargie est seule responsable de l’élaboration des listes électorales » du parti, dit-il.
Dans la foulée, Djamel Ould Abbès n’a pas manqué de répondre à certains commentaires de la presse nationale relatifs au retrait des huit ministres de son parti des élections législatives du 4 mai prochain. Aussi a-t-il tenté de mettre fin aux spéculations et de démentir, ce faisant, ces informations. « Les ministres n’ont pas retiré leur candidature.

Je n’ai obligé aucun ministre à se porter candidat sur la liste du FLN », dit-il. Selon lui, seul le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune qui assure plusieurs missions, dont l’intérim du ministère du Commerce, n’est pas concerné par cette élection.

Les ministres candidats dont les noms étaient révélés lors de la dernière conférence de presse de Ould Abbès sont Abdelkader Ouali, ministre des Ressources en eau et de l’Environnement, Abdeslem Chelghoum, ministre de l’Agriculture, Abdelwaheb Nouri, en charge du Tourisme, Abdelmalek Boudiaf, de la Santé, Tahar Hadjar, ministre de l’Enseignement supérieur, Boudjemaâ Talai, ministre des Transports, Ghania Eddalia, chargée des Relations avec le Parlement et Aïcha Tagabou, ministre déléguée auprès du ministre de l’Aménagement du territoire et du Tourisme, chargée de l’Artisanat. Ils sont considérés pour l’instant comme de possibles candidats. Pourtant deux d’entre eux, Talai et Nouri, ont effectivement retiré leur candidature.

Par ailleurs, Djamel Ould Abbès a relevé qu’en cas de victoire lors des prochaines législatives, le poste de président de l’APN ne sera pas forcément occupé par la tête de liste de la wilaya d’Alger. Pour rappel, le président actuel de l’Assemblée nationale, Larbi Ould Khelifa, a été élu sur la liste d’Alger en 2012.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email