-- -- -- / -- -- --
Nationale

Tahar Melizi : «Prendre toutes les mesures contre les phénomènes climatiques»

Tahar Melizi : «Prendre toutes les mesures contre les phénomènes climatiques»

Le délégué national aux risques majeurs auprès du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, Tahar Melizi, s’est rendu mercredi après-midi dans la wilaya de Médéa, où il a rencontré les autorités locales, les P/APC et les directeurs des services techniques concernés.

La rencontre a permis de passer en revue les mesures préventives prises par la wilaya concernant la lutte contre les risques naturels et les catastrophes de toutes sortes dans une wilaya aux caractéristiques topographiques particulières.

Au cours de son intervention, le délégué national a indiqué que sa visite s’inscrit dans le cadre de la démarche visant à se rendre compte des mesures prises par la wilaya pour faire face aux risques climatiques pouvant avoir de graves conséquences sur la population et les infrastructures.

Il soulignera à ce propos que les changements climatiques affectent l’ensemble de la planète pour qu’il soit exigé de notre pays de mobiliser tous les moyens disponibles pour faire face à tout risque majeur, notamment à l’approche de la saison hivernale.

Le directeur de la Protection civile, Boualem Boughlaf, a présenté un exposé dans lequel il est fait état des points noirs qui existent à travers le territoire de la wilaya et des risques qu’ils sont susceptibles d’engendrer sur les populations, les habitations et l’économie locale.

Parmi les points noirs recensés, il est cité les cas d’inondation, de glissement, et d’enneigement, lesquels peuvent constituer des risques en période d’intempéries et de froid. Pour y faire face, des dispositions ont été prises par la wilaya à travers ses structures techniques relevant des travaux publics et de l’hydraulique.

La wilaya a aussi procédé à l’installation de cellules de veille au niveau des différents échelons de ses services administratifs, à la désignation de centres d’hébergement pour accueillir les populations sinistrées et à la mise sur pied d’un dispositif d’intervention rapide placé sous la houlette du secrétaire général de la wilaya.

En outre, et en prévision de la saison hivernale, des opérations d’entretien et de curage des avaloirs, ainsi que des réseaux d’assainissement, en sus des opérations confortement des berges des oueds ont été entamées par la réalisation de travaux de dégagement des déchets et autres dépôts de boue empêchant l’écoulement des eaux.

Le délégué national aux risques majeurs a exhorté les responsables locaux à accorder un grand intérêt au problème des points noirs mais aussi à constituer des banques de données pouvant être exploitées par les secours en cas de catastrophe naturelle.
Le même responsable a demandé qu’il soit également fait application des dispositions prévues dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre les risques majeurs. 

Comme souligné par les experts, les changements climatiques ont en effet des conséquences diverses dont des températures automnales élevées, des inondations hivernales et une accentuation du phénomène de désertification.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email