-- -- -- / -- -- --
MENASahel

Syrie: les Etats-Unis renforcent leur présence militaire

Syrie: les Etats-Unis renforcent leur présence militaire

Le président américain Donald Trump est revenu encore une foi sur sa promesse de mettre en œuvre le retrait des troupes américaines  du sol syrien. L’armée américaine a déployé vendredi des blindés lourds dans le nord-est syrien, dans une zone occupée par les Etats-Unis et leurs alliés kurdes, afin de protéger les puits de pétrole.

Le commandement central de l’armée américaine au Moyen-Orient (Centcom) a « déployé un radar Sentinel, accru la fréquence des patrouilles aériennes au dessus des zones contrôlées par les forces américaine et déployé des véhicules de combat Bradley » dans cette zone occupée par les Etats-Unis et leurs alliés kurdes, a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Centcom, le commandant Bill Urban.

Les Bradley s’étaient retirés l’an dernier de cette zone, sur décision du président américain Donald Trump qui a affirmé début 2019 le rapatriement de l’ensemble des troupes américaines en Syrie, avant de décider d’en laisser quelques centaines pour y garder les puits de pétrole.

Ces mesures sont destinées, selon le porte-parole à « défendre les forces de la coalition dans cette zone et à s’assurer qu’elles poursuivent leur mission sans interférence ».

Il n’a pas mentionné la Russie mais plusieurs incidents ont opposé ces dernières semaines les militaires américains aux forces russes désormais déployées le long de la frontière turque, conformément à un accord avec Ankara.

Les blindés ont été aéroportés depuis une base du Koweit, a précisé dans un autre communiqué le porte-parole de la coalition antiterroriste, le colonel Wayne Marotto.

Les troupes américaines et russes sont souvent en contact en Syrie, mais les affrontements ont été rares.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email