-- -- -- / -- -- --
Monde

Syrie : Le numéro deux de Daech tué dans une frappe russe

Syrie : Le numéro deux de Daech  tué dans une frappe russe

Pas moins de 40 terroristes ont été éliminés par une frappe russe près d’Alep, a annoncé le ministère russe de la Défense, confirmant en outre la mort du « numéro deux » et porte-parole de Daech Abou Mohammed al-Adnani.

Une frappe d’un chasseur russe Su-34 a éliminé quarante combattants de Daech, parmi lesquels figure Abou Mohammed al-Adnani, « numéro deux » et porte-parole de l’organisation terroriste, a annoncé mercredi le ministère russe de la Défense.

Selon des informations confirmées par différents canaux du renseignement, parmi les terroristes éliminés figure le commandant Abou Mohammed al-Adnani, plus couramment connu comme le « porte-parole » de l’organisation terroriste autoproclamé « Etat islamique », annonce le communiqué du ministère.

Le document fait par ailleurs remarquer que le « numéro deux » de Daech était connu pour ses appels à organiser des attentats dans les pays d’Europe occidentale et aux Etats-Unis. Par ailleurs, des navires lance-missiles russes en Méditerranée ont tiré récemment trois missiles de croisière Kalibr contre des cibles terroristes en Syrie, infligeant de lourdes pertes à ces derniers.

Les navires lance-missiles russes Zeleny Dol et Serpoukhov, qui font partie de la flottille de la mer Noire, ont effectué le 19 août trois tirs de missiles de croisière Kalibr contre des objectifs du groupe terroriste Front al-Nosra, récemment rebaptisé Front Fatah al-Cham, en Syrie.

« Les frappes ont détruit un poste de commandement et une base de terroristes dans la localité de Dar-Taaza, ainsi qu’une usine de production d’obus de mortiers et un grand dépôt d’armes dans la province d’Alep », a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

A l’issue de l’opération, toutes les cibles prévues ont été détruites. Les tirs ont été réalisés depuis la partie est de la Méditerranée aux environs de 10 h 55 (heure locale). Le trajet de vol des Kalibr russes a été planifié de façon à assurer la sécurité des civils au-dessus des zones désertiques. 

« Pour assurer la sécurité de la population civile, le couloir de vol des missiles passait au-dessus de la zone désertique », a précisé le ministère. Les navires de la flotte russe avaient déjà tiré des missiles de croisière Kalibr depuis les mers Caspienne et Méditerranée, détruisant des cibles de terroristes à une distance de 1.500 km.

Le missile de croisière à haute précision Kalibr-NK est destiné aux navires de surface. Il a une portée d’au moins 2.600 km pour les cibles terrestres et de 350 km pour les cibles navales. La famille des missiles Kalibr (code Otan : SS-N-27 Sizzler) comprend en outre une version pour sous-marins, Kalibr-PL. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email