Syrie: au moins 40 soldats syriens tués dans un bombardement israélien près d’Alep – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


MENASahel

Syrie: au moins 40 soldats syriens tués dans un bombardement israélien près d’Alep

Syrie: au moins 40 soldats syriens tués dans un bombardement israélien près d’Alep

Au moins 42 militaires syriens ont été tués dans un bombardement israélienne qui a visé vendredi à l’aube la région d’Alep, dans le nord de la Syrie, ont indiqué les autorités syriennes à Damas

L’agression a laquelle a participé également le mouvement terroriste Al Nosra (devenu « hayat AlShal ») qui sévit à Idlib dans le nord de la Syrie a tué également cinq combattants du mouvement libanais le Hezbollah.

Le ministère syrien de la Défense a annoncé une attaque aérienne israélienne en direction d’Athriya, au sud-est du gouvernorat d’Alep, vers 1 h 45 du matin, ciblant un certain nombre de points dans la campagne d’Alep, dans le nord de la Syrie.

L’agression contre Alep avait été menée par des avions israéliens et des drones des groupes terroristes ayant visé les localités de Jibreen et la région de Safira.

Suite à cette agression, le représentant permanent de la Syrie auprès des Nations Unies, Qusay al-Dahhak, a vivement critiqué les pays qui prétendent se préoccuper des droits de l’homme, tout en soutenant l’agression israélienne contre la Syrie, affirmant que « l’agression israélienne menace la paix et sécurité dans la région et dans le monde »

Le représentant permanent de la Syrie auprès des Nations Unies, Qusay al-Dahhak, a lancé une attaque contre les pays qui prétendent se préoccuper des droits de l’homme, tout en soutenant l’agression israélienne répétée contre son pays, affirmant que « l’agression israélienne menace la paix et sécurité aux niveaux régional et international. »

De son côté, le ministère iranien des Affaires étrangères a fermement condamné ces agressions affirmant qu’elles « constituent une violation flagrante des lois et réglementations internationales ainsi que de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Syrie ».

Le diplomate syrien a appelé « le Conseil de sécurité à condamner ces attaques, à prendre des mesures préventives et à demander des comptes à l’entité sioniste ».

Téhéran a souligné que « les attaques de l’entité sioniste en coordination avec les attaques des groupes terroristes sont une preuve claire du soutien de l’entité à ces groupes », notant que « les attaques israéliennes sont une tentative flagrante et désespérée de poursuivre et d’étendre la crise en la région dans le but de restaurer l’image ternie de cette entité.

Aujourd’hui, à l’aube, l’aviation d’occupation israélienne a mené plusieurs attaques sur plusieurs points de la campagne d’Alep, coïncidant avec des groupes terroristes armés qui effectuaient une attaque à l’aide de drones.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email