Sûreté de wilaya d’Alger : Plus de 31 kg de cannabis saisies au premier trimestre – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Sûreté de wilaya d’Alger : Plus de 31 kg de cannabis saisies au premier trimestre

Sûreté de wilaya d’Alger : Plus de 31 kg de cannabis saisies au premier trimestre

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont saisi plus de 31 kg de résines de cannabis et plus de 183 000 comprimés psychotropes et une quantité de drogues dures, au cours des quatre premiers mois de 2023, a indiqué hier un communiqué de ce corps de sécurité.

Selon la même source, les services de la sûreté de la wilaya d’Alger veillent à élaborer un plan opérationnel de sécurité pour assurer la sécurité du citoyen et protéger ses biens, afin de préserver la sécurité et la tranquillité, vaincre et combattre la délinquance en tous genres.

En effet, les services de la Police judiciaire de la Sûreté de la wilaya d’Alger ont pu traiter, au cours des quatre premiers mois de l’année en cours, 18 927 affaires ayant donné lieu à la présentation de 19 491 individus devant les juridictions compétentes, a précisé le communiqué.

Durant cette période, les services de la sécurité ont pu saisir 31 kg et 164 g de drogues à base de cannabis, 173 g de drogues dures, 2 kg et 42,841 g de cocaïne, 743,60 g d’héroïne, 7 kg et 260 g de la marijuanas, ainsi que 183 454 comprimés de substances psychotropes.

Le même communiqué indique que les 19 491 suspects dans ces affaires ont tenté de créer un état de terreur et d’insécurité dans les quartiers résidentiels, par des querelles sur la voie publique, en utilisant des couteaux prohibés de cinquième et sixième catégorie à des fins d’agression physique et d’atteinte à la puissance publique, d’incitation au rassemblement et trouble à l’ordre et à la tranquillité publics.

A cet égard, les enquêtes approfondies dans la plupart des cas, ont révélé que les causes des querelles sur la voie publique sont «la mésentente entre les gangs des quartiers populaires en raison de la conclusion de transactions suspectes liées au trafic de drogue et de psychotropes».

La Direction Générale de la Sûreté Nationale met les numéros verts 104-1548, le numéro d’urgence 17, et l’application « Allo Chorta » à la disposition des citoyens pour tout signalement, conclut le communiqué.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email