-- -- -- / -- -- --
Sports

Sur un fond de revanche au 5-Juillet, le Rapid face à son destin

Sur un fond de revanche au  5-Juillet, le Rapid face à son destin

Les cylindrées de l’élite entameront ce week-end la 24e journée du championnat national de Ligue 1 Mobilis et les férus de cette division seront bien servis. Au programme de ce round scindé en deux étapes, de belles affiches qui ne manqueront pas de piment et de suspense. Les regards seront bien sûr tournés vers le derby de la capitale, au stade du 5-Juillet, entre voisins, le Mouloudia d’Alger et le Nasria d’Hussein Dey.

Des retrouvailles sous le signe de la revanche pour les Vert et Rouge, qui avaient laissé des plumes, lors du match aller, devant la grinta particulière des Sang et Or. Les deux équipes, qui pensent déjà aux demi-finales de la coupe d’Algérie le Doyen face à la JSM Tébessa et le Nasria contre l’USMB Abbes, n’ignorent pas qu’ils ont intérêt à oublier le challenge en question et à se concentrer sur leur parcours en championnat.

Le Mouloudia, sortant d’une défaite face à la JS Kabylie, se doit de relever la tête pour recoller au groupe des poursuivants et chasser ainsi le doute. Une façon comme une autre de rassurer son peuple, qui ne jure que par le podium et la coupe.

En face, les Sang et Or, tenus en échec sur leur terrain par le DRB Tadjenanent, nourrissent eux aussi les mêmes ambitions. Bien qu’ils aient enregistré de nombreuses blessures, ils auront à cœur de rééditer leur coup du match aller pour confirmer leur statut de bête noire des formations de l’Algérois.

De chauds débats en perspective sur la belle pelouse du stade du 5-Juillet, qui devrait encore une fois faire le plein et connaître une ambiance des grands jours. A Relizane, le virtuel champion d’Algérie, 2015-2016, le leader l’USM Alger devrait logiquement faire la différence dans sa confrontation de forces opposées face au Rapid local.

Ce dernier reste certes sur un bon match nul ramené de Béjaïa face au MOB, mais sa mission du jour paraît plus compliquée, d’autant qu’il jouera sans l’apport de son 12e homme qui est sanctionné.

Une occasion donc pour les Usmistes de rester sur le même tempo dans cette partie haute du tableau, où ils sont maîtres des lieux. Seul un miracle pourrait éviter aux Relizanais de compromettre davantage leur situation à l’extrême bout du classement, où ils portent le costume de potentiel relégable, juste devant l’ASM Oran et le RC Arbaa.

La troisième rencontre du jour aura pour théâtre le stade Lahoua-Smaïn de Tadjenanent, où le DRBT local partira avec les faveurs des pronostics en recevant le RC Arbâa. Les poulains de Boughrara, qui ont montré du caractère et qui reviennent de loin contre le NAHD au Ruisseau, sont déterminés à conforter leur place sur la troisième marche du podium, qu’ils occupent conjointement avec la JS Saoura.

Cela dit, les camarades de Sayoud ont intérêt à prendre au sérieux la lanterne rouge, qui n’a plus rien à perdre et semble totalement libérée pour jouer aux trouble-fêtes.

La raclée infligée aux Harrachis lors de la dernière journée est à prendre en considération par le Diffaa. Le reste des rencontres est prévu pour samedi avec deux clasicos au programme : le premier au 20-Août 55 à Alger, entre le CR Belouizdad et l’ES Sétif, et l’autre à Tizi Ouzou, opposant la JSKabylie et l’USM Harrach.
 

Vendredi à 16 h :
Stade Zougari (Tahar-Relizane) :
RCR-USMA (15 h, à huis clos)
Stade Lahoua-Smain (Tadjenanent) :
DRBT-RCA Stade 5-Juillet (Alger)
MCA – NAHD (17 h).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email