Sur instruction de Tebounne : Le salaire des enseignants universitaires revalorisé – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Sur instruction de Tebounne : Le salaire des enseignants universitaires revalorisé

Sur instruction de Tebounne : Le salaire des enseignants universitaires revalorisé

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé ce dimanche une réunion du Conseil des ministres. A l’ordre du jour, plusieurs dossiers ont été examinés, notamment un nouveau projet de loi pour la protection du tissu forestier, ainsi que des exposés concernant la réforme de l’agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE), des mesures concernant les porteurs des diplômes de magistère et de doctorat au titre de la loi des finances 2023.

Un autre exposé concernant la situation et les perspectives des écoles du secteur de l’enseignement supérieur a été présenté lors de cette réunion. La situation du secteur des mines a été également examinée, selon un communiqué de la présidence de la République.

A l’issue de cette réunion, le chef de l’Etat a ordonné la révision des salaires des professeurs de l’enseignement supérieur et des chercheurs universitaires ainsi que le recrutement des titulaires de master et de doctorat. Une proposition du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et qui a été approuvée, et qui prévoit l’emploi et l’intégration des titulaires de ces deux diplômes dans les fonctions universitaires.

Le président de la République a ordonné cette révision, à condition que le président reçoive les propositions dans les meilleurs délais, car cette catégorie devrait faire l’objet d’une attention particulière de l’Etat, et comme c’est la matière grise de l’Algérie et sa soupape de sécurité, dans tous les secteurs.

Parmi les recommandations du chef de l’Etat, on notera la préparation d’une révision complète de la loi fondamentale sur les professeurs de l’enseignement supérieur, conformément au nouveau dynamisme et à la nouvelle stratégie dont témoigne le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

De même qu’il faudra redoubler d’efforts pour attirer plus d’étudiants dans les disciplines et filières scientifiques, car elles sont le réservoir de la nation pour les différentes institutions étatiques. Enfin, il est recommandé d’adopter une vision scientifique prospective basée sur la vision de la nouvelle Algérie, représentée par l’abandon des modèles traditionnels dans l’enseignement supérieur et accordant plus d’attention à la diversification des spécialisations, en suivant les tendances internationales.

Concernant l’exploitation de la mine de zinc et de plomb à Oued Amizour, Bejaia, le Président a ordonné, après avoir rappelé l’extrême importance économique du projet, de réduire tous les délais liés aux sous-ateliers techniques, afin d’accélérer son entrée en exploitation, d’autant plus que le projet a dépassé le stade des règlements administratifs. Il s’agira d’adopter le système de travail en équipe, 24 heures sur 24, pour réaliser l’avancement des travaux, en raison de son impact positif au niveau national.

Dans l’agriculture, et à propos des fermes pilotes (diagnostic et perspectives), le chef de l’Etat a affirmé que les résultats de cette vision n’étaient pas à la hauteur des aspirations de l’État, et par conséquent le Président de la République a ordonné la préparation d’une nouvelle vision profonde, dans un délai d’un mois, qui présente une vision globale, mettant en évidence son nouveau rôle et son nouveau cadre juridique, qui le protège et préserve sa pérennité, sur l’ensemble des régions du pays, en fonction de la spécialisation agricole différente de chaque région.

Il a ordonné que les fermes pilotes soient transformées en pépinières pour la richesse animale et végétale, comme locomotive pour la recherche et le développement du secteur agricole, dans le cadre du développement de l’économie nationale.

S’agissant du projet de loi relatif aux forêts et à la richesse forestière, et avant de l’approuver, le Président a souligné que l’objet de sa révision devait être fixé et défini, dans le cadre de la redynamisation et de l’adaptation au rôle des forêts et des richesses forestières pour le développement et la promotion de l’économie nationale.

Le président a ordonné l’approbation de plus d’aménagements au profit des familles algériennes, qui s’efforcent d’augmenter le rendement du secteur agricole, en exploitant les zones forestières, de doubler les revenus de ces familles, de manière optimale, et non préjudiciable au couvert forestier et à l’environnement.

Sur la réforme de l’Agence nationale d’appui et de développement de l’Entreprenariat, le Président Tebboune a souligné que les missions de cette agence sont d’assister les jeunes et de les accompagner dans leurs activités de création de richesses et d’emplois. Il a indiqué que les dossiers de conflits et de corruption issus des politiques antérieures soient traités, dans le cadre de l’Ansej, à un autre niveau de spécialisation, après constitution d’une commission chargée de liquider ces dossiers, car cette procédure n’étant pas du ressort ou de la compétence du ministère des Start-ups.

A l’issue du Conseil des ministres, les décisions individuelles ont été approuvées, y compris les nominations et fins de fonction à des postes supérieurs.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email