-- -- -- / -- -- --
Sports

Supercoupe de football: El Khadra à l’arrachée

Supercoupe de football: El Khadra à l’arrachée

Stade Mustapha Tchaker (Blida) – Temps pluvieux- bon éclairage – terrain en bon état – public nombreux. Arbitrage : Saïdi Mohamed, assisté de Sid-Ali Brahim et Bounoua Nabil.

Quatrième arbitre : Ahmed Bouzrar.

But : USMBA : Lamara (90’+3 s.pen)
Avertissements : USMBA : Bounoua (60’), Khali (76)

CSC : Rahmani (GB), Benayada, Salhi, Zaalani, Chahrour, Haddad, Belkheïr, Amri, Zitouni (Belmokhtar 46), Beldjillali (Bencherifa 66), Belkacemi (Aichi 90+2).
Entraîneur : Abdelkader Amrani

USMBA : Ghoul (GB), Masmoudi, Lamara, Khali, Guebli, Aït-Fergane, Zouari (Bouda 68’), Lagraa, Tabti (Metref 82’), Benayad, (Seguer 72’), Bounoua.
Entraîneur : Youcef Bouzidi.

Coup double pour le néo coach de l’USM Bel-Abbès Youcef Bouzidi qui a réussi à remporter enfin un trophée personnel après avoir échoué deux fois dans cet exercice (2016 avec le NAHD et 2018 avec la JSK).
Et c’est avec sa nouvelle formation qu’il a pu vaincre le signe indien en envoyant au tapis son adversaire du jour, le CS Constantine.
Une victoire arrachée à la dernière minute par les gars de la Mekerra qui ont su attendre leur moment pour porter le coup fatal à l’ultime minute des temps additionnels, sur un penalty incontestable pour une faute commise sur le joker de luxe Seguer et transformé imparablement par Lamara (90’+3).
Presque un hold up pour les vert et Rouge de la Mekerra plutôt dominés par les poulains du coach Abdelekader Amrani. Les Clubistes, loin d’avoir démérité, apprendront une fois de plus et plus que jamais qu’un match n’est jamais terminé jusqu’au coup de sifflet final du referee, (Saidi un peu trop sévère sur la faute sifflée), comme ils apprendront aussi que dominer n’est pas forcément gagner.

Les Clubistes regretteront longtemps toutes les occasions vendangées et ratées devant un Ghoul en état de grâce dans sa cage, ce jeudi sur la pelouse glissante du stade Mustapha-Tchaker. Cette défaite risque de plonger le champion d’Algérie sortant dans une crise, d’autant que les résultats en championnat cette année sont loin de répondre à l’attente des Sanafirs, venus en force pour les soutenir face à l’USMBA. Les poulains de Youcef Bouzidi, qui ont fait montre d’une solidarité sans faille sur le terrain, ont pour ainsi dire infligé un superbe KO à leur vis-à-vis du jour qui ne s’attendait guère à un tel scénario. L’USMBA a succédé à l’ES Sétif dans cet exercice de supercoupe d’Algérie et cela devrait booster l’équipe pour reprendre des couleurs en championnat et rassurer son public en prévision de son aventure africaine.

Alors que tout le monde s’attendait à voir les deux antagonistes du jour se départager à travers la série fatidique des tirs au but, voilà que les dieux du stade en décident autrement. On jouait la dernières minutes des temps morts, l’USMBA qui venait tout juste de frôler le pire engage un contre sur la droite par le toujours jeune Seguer, entré en cours de jeu à la 72’. L’enfant de Saida prend de vitesse son vis-à-vis et le pousse à la faute dans la zone de vérité. L’arbitre, tout près de l’action, désigne la sentence. Lamara, maître de ses nerfs, exécute Rahmani et plonge tout Cirta dans le noir. Bis repetita pour les gars de la Mekerra qui ont récidivé en remportant ainsi à la surprise générale ce trophée, comme ils l’ont si bien fait en finale de coupe d’Algérie face à la JS Kabylie (2-1). Bravo aux vingt-deux acteurs et au public qui ont fait face à des conditions climatiques exécrables .

Que de regrets pour le champion d’Algérie, le CSC qui s’est procuré les meilleures occasions de scorer, notamment celle de Belkacemi absolument seul devant le gardien de l’USMBA, Nadjib Ghoul, à la (82’). Cruelle désillusion pour le coach du CSC, Abdelkader Amrani, qui a enregistré sa 2e défaite dans cette épreuve après celle de 2015 avec le MO Béjaïa devant l’ESS.
Fiche technique.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email