-- -- -- / -- -- --
Sports

Supercoupe d’Algérie: Le Mouloudia prend sa revanche

Supercoupe d’Algérie: Le Mouloudia prend sa revanche

Devant une faible affluence et en présence du néo sélectionneur national, Christian Gourcuff, le MCA a réussi à prendre sa revanche sur son rival éternel, l’USMA, sur le score étriqué de 1 à 0 pour le compte de la super Coupe d’Algérie dans un match qui n’a pas tenu toutes ses promesses malgré son caractère derby.

Le match gala ayant mis aux prises le Doyen aux gars de Soustara, annonçant l’ouverture de la nouvelle saison footballistique, était d’un niveau tout juste moyen et caractérisé par une bataille tactique puisque chaque technicien, que ce soit Charef, côté Mouloudia ou Velud côté usmiste a mis en place une stratégie adéquate pour contrecarrer celle de son antagoniste ne laissant point d’espaces d’où le peu d’occasions de scorer. Aussi, les deux formations viennent de sortir d’une longue et rude préparation, chose qui a influé sur le rendement des joueurs qui avaient les jambes lourdes sous l’effet de la charge de travail. En dépit de tous ces paramètres et du challenge à connotation symbolique, les joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour assurer le spectacle et faire plaisir aux supporters qui ont bravé la canicule pour découvrir leurs favoris. Le moins que l’on puisse dire est que chaque équipe a eu sa mi-temps puisque durant le premier half, ce sont les protégés du néo coach, Boualem Charef, qui ont pris le match en main avec une bonne maîtrise en tentant quelques escarmouches sans pour autant inquiéter le dernier rempart Zemma. Mais l’occasion la plus franche est à mettre à l’actif des Rouge et Noir qui ont failli faire mouche par l’entremise de Nadji lequel a vu son ballon repris de la tête raser la transversale suite à un centre d’Andréa. Après la pause citron, ce sont les coéquipiers du capitaine Khoualed qui faisaient le jeu alors que les Vert et Rouge avaient opté pour le contre et sur l’un d’eux et à dix minutes de la fin de la rencontre, l’ex : Canari Aouedj ouvre le score reprenant de volée un centre de son équipier Gourmi. Un but qui apremis au Mouloudia et en particulier les rescapés de la finale de 2013, en l’occurrence Hachoud et Chaouchi de prendre leur revanche, mais aussi de mettre fin à l’invincibilité de leur voisin usmiste. Cette consécration, la troisième du genre pour le Doyen, après celles obtenues face respectivement à la JSK et l’ESS donnera du baume au cœur des joueurs et sera une source de motivation pour aborder le championnat avec plus de sérénité et d’engouement. Par contre, pour la formation de Soustara, cette défaite leur servira de leçon et en tirer les conclusions qui s’imposent surtout que la bande à Velud est appelée à jouer sur trois fronts en particulier deux challenges, dont elle fait ses objectifs, à savoir la Champions league africaine et le Championnat de l’exercice 2014/15 qui reprendra ses droits le week-end prochain.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email