-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le vaccin Spoutnik-V préserve la santé des Algériens

Le vaccin Spoutnik-V préserve la santé des Algériens
Un vaccin sûr pour les algériens

Le choix fait par l’Algérie concernant l’acquisition du vaccin anti-covid Spoutnik-V est purement scientifique et relève de la conviction des autorités dans son efficacité.
C’est ce qu’a déclaré mercredi, au Jeune Indépendant, Mohamed Berkani Bekkat, membre du comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de la pandémie de la Covid-19, assurant que le vaccin préservera la santé du citoyen.

«Nous avons opté pour le vaccin Spoutnik-V pour plusieurs raisons. D’abord, il est  convenable, efficace et préserve la santé des algériens. C’est le plus important. Ensuite, nous n’avons aucune raison de doute de l’efficacité de ce vaccin quoi qu’en disent les médias Occidentaux notamment», a déclaré au Jeune Indépendant le Dr Bekkat.
Selon lui, «la campagne de dénigrement» menée par les Occidentaux contre Spoutnik-V participe d’une volonté de casser le produit des pays asiatiques, puissants et concurrents sur le marché mondial.
«Les Occidentaux, eux, fabriquent l’essentiel du vaccin et voudraient jeter l’opprobre sur les vaccins russe et chinois. Le président des Etats-Unis a même appelé le coronavirus “virus chinois”. Ça suffit maintenant ! La Russie est un pays très puissant, développé et il avance à pas de géant, et la Chine aussi d’ailleurs», a argué le membre du comité scientifique.
Interrogé par le Jeune Indépendant sur les essais cliniques par lesquels devait passer le vaccin anti-Covid, le spécialiste a indiqué que les autorités sanitaires ont engagé la procédure d’agrément de ce vaccin sur notre territoire, à savoir toute la documentation concernant la phase 3 de ce vaccin.
«Les choses vont bon train et le plus important c’est que le vaccin n’a pas d’effet secondaire et sera plus efficace. Nous n’allons pas acheter ce qui pourrait mettre en danger la santé de la population algérienne», a rassuré encore le Dr Bekkat. En sus des arguments scientifiques, il a mis en exergue les liens historiques et stratégiques entre Alger et Moscou, lesquels ont joué un rôle dans le choix et l’acquisition du vaccin en question.
«Nous entretenons des relations stratégiques avec la Russie, nous sommes coopérants avec ce pays partenaire et nos échanges commerciaux sont denses», a-t-il souligné.
Selon lui, l’opinion publique ne doit en aucun cas se laisser entraîner dans le sillage des fake news qui circulent sur les réseaux sociaux et sont diffusés dans certains médias mainstream, faisant état de l’inefficacité de Spoutnik-V.
Et pour mettre fin à toutes les spéculations autour du choix fait par les autorités publiques, le Dr Bekkat a dit : «L’Etat a toujours prouvé qu’il est à la hauteur de ses responsabilités et il est décidé à circonscrire la situation épidémiologique.»
Pour rappel, l’Algérie a opté officiellement pour le vaccin Spoutnik-V à la fin de décembre 2020 suite aux discussions ayant eu lieu entre le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, et son homologue russe, Mikhail Mishoustine concernant son obtention.
Ainsi, les deux responsables avaient évoqué la quantité de doses à commander ainsi que le calendrier de livraison, lequel devrait intervenir au courant de ce mois et s’étalera jusqu’au mois d’avril.
L’Algérie envisage de renforcer son stock en termes de doses de vaccin anti-Covid en recourant aussi aux produits d’autres laboratoires pharmaceutiques, à l’image du vaccin chinois Sinovac et du britannique AstraZeneca/Oxford.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email