-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Spina-bifida : Un enfant opéré avec succès à Ouargla

Spina-bifida : Un enfant opéré avec succès à Ouargla

Un enfant a été opéré « avec succès » à l’Etablissement public hospitalier EPH-Mohamed Boudiaf d’Ouargla, pour réparer
une malformation congénitale de la colonne vertébrale appelée « Spina bifida ».

Première du genre à être menée à Ouargla,
cette intervention chirurgicale « réussie » a été effectuée sur un enfant de 6 ans par un staff médical composé notamment
de neurochirurgiens issus du Centre hospitalo-universitaire CHU-Mustapha Pacha (Alger), avec le concours de praticiens
de l’EPH-Mohamed Boudiaf d’Ouargla, a-t-on précisé.

Entrant dans le cadre du jumelage inter-hôpitaux, initié par le ministère de tutelle, cette intervention chirurgicale fait partie d’un programme comprenant une série de consultations médicales et d’interventions chirurgicale sur des patients atteints de maladies neurologiques, dont le Spina bifina considéré comme une malformation congénitale.

Il s’agit d’un développement incomplet de la colonne vertébrale (apparaissant avant la naissance), causant notamment la paralysie de membres inférieurs et la perte de coordination des mains, et de provoquer même des difficultés d’apprentissage chez l’enfant, a-t-on expliqué.

Le traitement chirurgical de Spina bifida, qui se présente sous plusieurs formes, est la solution la plus à même de donner de bons résultats sur la santé du patient, a-t-on souligné.

Jumelage inter-hôpitaux : 10 enfants sourds bénéficient d’implants cochléaires à Ouargla

Dix enfants âgés de moins de dix ans, sourd à la naissance, bénéficient d’interventions chirurgicales pour la pose, gratuite, d’implants cochléaires, a-t-on appris des responsables de l’établissement public hospitalier EPH-Mohamed Boudiaf à Ouargla.

Entrant dans ce cadre de la mise en œuvre des conventions de jumelage inter-hôpitaux du Nord et du Sud du pays, cette opération, qui s’étale sur trois jours, est encadrée par des praticiens spécialistes en ORL du centre hospitalo-universitaire CHU-Mustapha Pacha (Alger), conduite par le Pr. Djamel Djennaoui, a précisé le directeur de l’EPH-Mohamed Boudiaf, Smail Salah.

Cette initiative, a été précédée par la réalisation de consultations médicales nécessaires pour ce type d’interventions délicates visant le rétablissement de la faculté auditive, a indiqué le même responsable, ajoutant que l’équipe médicale devra assurer aussi le contrôle et le suivi médical des enfants bénéficiaires d’appareillages en vue de les adapter à ces appareils, leur faire subir des exercices d’orthophonie et d’articulation, et de développer leurs capacités de communication.

Une autre équipe médicale composée de neurologues, sous la conduite du Pr. Khalfi, effectue, de son côté, des consultations et des interventions au profit de 110 patients présentant des problèmes neurologiques.

Le directeur de l’EPH-Mohamed Boudiaf a indiqué que cette équipe procédera à des interventions chirurgicales au profit de patients au niveau du service de neurologie à Ouargla, alors que les cas complexes seront pris en charge au niveau de l’hôpital Mustapha Pacha.

L’organisation de ces initiatives médicales constituent une opportunité pour les praticiens locaux de s’initier à de pareilles interventions, à savoir la pose d’implants cochléaire et les interventions neurologiques, d’échanger les expériences médicales.

Pour rappel, 11 enfants, âgés de moins de six ans, issus des wilayas d’Ouargla, El-Oued, Tamanrasset, Ghardaïa et Djelfa, avaient bénéficié, l’année dernière, d’opérations effectuées avec ‘’succès’’ de pose d’implants cochléaires.

Le centre de lutte contre la surdité d’Ouargla, l’unique dans le Sud du pays, a organisé, depuis son ouverture en 2009, près de 60 interventions de pose d’implants cochléaires au profit d’enfants âgés d’un an à sept ans.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email