-- -- -- / -- -- --
Sports

Soustara taille patron, le Rapid siffle cinq fois

Soustara taille patron,  le Rapid siffle cinq fois

Une suprématie presque totale des équipes locales, un carton plein et un titre symbolique de champion d’hiver désormais assuré pour le leader ont caractérisé cette 13e journée.

Une étape scindée en deux rounds, faut-il le rappeler, et toute à l’avantage des Usmistes qui ont parfaitement négocier leur derby du jour contre l’USM Harrach. 

A contrario cette journée s’est avérée fatale pour le dauphin le DRB Tadjenanet rejoint par conséquent sur la seconde marche du podium par une équipe du CR Belouizdad toutes voiles dehors. Au bas du tableau les feux sont au rouge pour l’ASM Oran désormais relégable avec le CS Constantine et la lanterne rouge le RC Arbaâ.

Ainsi donc, les Rouge et Noir de Soustara bien qu’amoindris par plusieurs absences dans leurs rangs pour diverses raisons, ont réussi à faire le break derrière eux en haut du tableau à la faveur d’un succés arraché difficilement devant des Harrachis qui les ont dominé outrageusement en seconde mi-temps mais sans réalisme.

L’USM Alger solide leader avec un match en moins contre le MCA augmente son capital avance à sept points sur ses deux dauphins, le DRB Tadjenanet et le CR Belouizdad. Les poulains de Lamine Boughrara ont encore une fois marqué le pas loin de leur fief en tombant cette fois-ci à Bejaia contre le MOB avec les honneurs.

Les Bleus de Tadjenanet se retrouvent par conséquent dans l’obligation de partager la deuxième marche du podium avec les Rouge et Blanc de Laâkiba. Le Chabab a une nouvelle fois imposé sa loi dans son jardin du 20 Août 1955 en accrochant à son tableau de chasse, la JS Saoura. Une victoire de bon augure pour les Belouizdadis qui auront fort à faire lors de la prochaine journée pour un chaud derby de la capitale contre le voisin harrachi avide de se refaire une santé et surtout retrouver sa place sur le podium.

Le Doyen qui sortait d’une petite victoire sans conviction contre le MC Oran est revenu de son déplacement à Cirta avec un seul point et des regrets. Le Doyen aurait pu tuer le match en première mi-temps sans le penalty raté par Merzougui. Un match nul qui surtout, ne fait pas les affaires des Sanafirs qui s’enfoncent de plus en plus dans les profondeurs du tableau. 

Dans cette partie sensible du classement général, c’est le RC Relizane qui s’est offert la palme du jour en atomisant son adversaire du jour l’USM Blida. Le Rapid du coach Benyelles a sifflé cinq fois ce samedi au grand bonheur de son public. Manucho, la coqueluche du Rapid en état de grâce, a signé un joli quadruplé qui devrait galvaniser ses camarades pour la suite du parcours. 

La JS Kabylie a mis à profit la venue d’une équipe de l’ASMO en total déclin et sans âme après la séparation à l’amiable entre la direction du club et le coach Mouassa, pour enregistrer une belle victoire signée sur un doublé de Diawara. L’autre formation d’El Bahia, le MC Oran a fait l’essentiel en renouant petitement avec la victoire contre le Nasria d’Hussein Dey et clamer un tant soit peu la crise qui secoue le club des Hamraouas. Enfin, l’ES Sétif, s’est suffi d’une petite réalisation vendredi en match avance pour se donner de l’air et enfoncer son adversaire du jour la lanterne rouge le RC Arbaa.

Résultats et classement
MO Béjaia – DRB Tadjenanet 2-1 
ES Sétif – RC Arbaa 1-0 
MC Oran – NA Hussein Dey 1-0
USM Alger – USM El Harrach 2-1
CR Belouizdad – JS Saoura 2-0
RC Relizane – USM Blida 5-1
JS Kabylie – ASM Oran 2-0
CS Constantine – MC Alger 1-1

Classement : Pts J
1). USM Alger 29 12
2). CR Belouizdad 22 13
—). DRB Tadjenanet 22 13
4). USM El-Harrach 21 13
5). MO Béjaïa 20 13
6). MC Alger 19 12
7). ES Sétif 17 13
—). JS Kabylie 17 13
9). NA Hussein-Dey 16 13
—). JS Saoura 16 13
11). MC Oran 15 13
12). RC Relizane 14 13
—). USM Blida 14 13
14). CS Constantine 13 13
15). ASM Oran 10 13
16). RC Arbaâ 8 13

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email