-- -- -- / -- -- --
Sports

Soustara marque son territoire, l’Entente gagne du galon

Soustara marque son territoire, l’Entente gagne du galon

La troisième étape de cette huitième journée du championnat national de Ligue 1 Mobilis, entamée jeudi s’est achevée samedi dernier, s’est avérée fatale à la JS Kabylie.

Les Canaris, dos au mur et couvant une crise interne, surtout après le dernier match nul concédé à domicile face au MO Béjaïa ayant entraîné le divorce à l’amiable entre le coach Kamel Mouassa et la direction du club, ont vu leur situation se compliquer après leur sortie ratée à Bologhine face à l’USM Alger.

La 71e confrontation dans l’histoire des deux clubs a en effet tourné à l’avantage des Rouge et Noir, qui se sont refait une santé en assurant leur fauteuil de leader, rassurant surtout leurs supporters lesquels ne les ont pas ménagés après leur faux pas contre le Doyen lors de la dernière journée.

Soustara, à la faveur des trois points comptabilisés, reprend sa marche en avant devant le MC Oran, toujours menaçant et plus que jamais sur la voie royale cette saison.

Les Rouge et noir qui se devaient de réagir pour éviter que la crise ne prenne de l’ampleur, ont réussi à sauver pour l’instant la tête de leur coach Jean-Michel Cavalli, loin de faire encore l’unanimité malgré la victoire arrachée devant une équipe de la JSK, loin d’avoir démérité et qui peut estimer avoir été lésée par l’arbitre Necib.

Une erreur d’appréciation de ce dernier a en effet permis aux Usmistes de se mettre à l’abri avec un penalty que lui seul a jugé légitime à la 83e minute suite à une faute simulée par Guessan, sur une intervention régulière de Berchiche.

La réaction des Canaris abattus par cette seconde réalisation, a été très tardive, c’est-à-dire dans les temps additionnels de la partie. Les Kabyles, qui attendent toujours la venue d’un coach en chef (probablement Aiain Geiger) continuent de filer du mauvais coton et dégringolent à la 10e position (8 pts). Bonne opération pour l’Entente de Sétif qui a remporté son derby de l’Est face au CA Batna (2-0). 

Grâce à ce succès, synonyme de rachat après une victoire ratée lors de la dernière journée à Relizane, l’Entente gagne du galon et s’offre une place sur le podium (3e avec 15 pts). A contrario, sa victime du jour, le Chabab des Aurès, rétrograde de la 9e à la 11e place (8 pts). Un ouf de soulagement à Tadjenanent pour le Diffaa et son coach Lyamine Boughrara qui ont réussi à mettre fin à une spirale négative.

Après trois défaites consécutives, le DRB Tadjenanent a renoué avec le succès à la faveur d’un seul petit but de Cheniger, qui a suffi à faire son bonheur face l’Olympique de Médéa. Au classement, le DRBT est 7e (11 pts) alors que l’OM est 12e (7 pts). Intraitable à domicile, la JS Saoura l’a de nouveau confirmé en crachant le feu lors de la réception de l’USM Harrach (4-1). Les Sudistes remontent à la 8e place (11 pts), à égalité de points avec le NAHD et le DRBT.

Résultats des rencontres :
USM Alger 2 – 1 JS Kabylie
JS Saoura 4 – 1 USM El-Harrach 
ES Sétif 2 – 0 CA Batna
CS Constantine 0 – 0 RC Relizane
CR Belouizdad 0 – 1 USM Bel Abbès 
MC Oran 1 – 0 NA Hussein Dey 

Classement Pts J
1). USM Alger 19 8
2). MC Oran 17 8
3). ES Sétif 15 8
4). MC Alger 13 7
5). CS Constantine 12 8
6). NA Hussein-Dey 11 8
—). DRB Tadjenanet 11 8
—). JS Saoura 11 8
9). USM Bel-Abbès 9 8
10). CA Batna 8 8
—). JS Kabylie 8 8
12). CR Belouizdad 7 8
—). Olympique Médéa 7 7
14). MO Béjaïa 6 6
—). USM Harrach 6 8
16). RC Relizane 2 8

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email