-- -- -- / -- -- --
Culture

Sous le signe d’un bouquet aux couleurs de l’Europe

Sous le signe d’un bouquet aux couleurs de l’Europe

« Le festival dans sa seizième édition n’est pas algérois mais algérien » a déclaré l’ambassadeur de l’Union européenne au cours de la rencontre avec les médias hier pour présenter les grandes lignes de cette rencontre artistique et culturelle annuelle.

Effectivement, le festival culturel européen qui se cantonnait à Alger dans ses premières éditions va se prolonger au delà de la capitale. Cette fois il s’élargit à six villes, en plus d’Alger et sera accueillit à l’est du pays par Annaba, Constantine, Bejaia, et à l’ouest par Oran, Tiaret et Tlemcen. Ceci pour répondre aux vœux de nombreux amateurs d’art et de culture d’offrir aux citoyens de l’intérieur du pays des spectacles et des concerts pour mieux connaître la civilisation et la culture européenne. 

C’est que ce n’est pas seulement ces deux volets de la culture qui sont programmé par le festival mais pratiquement l’ensemble des arts sont représentés. Musique bien sûr mais aussi théâtre, cinéma, danse, conférences, photographie. Sur ce dernier plan, une grande rencontre de photographes européens et algériens a déjà commencé en ce début du mois de mai et est présenté pour une première fois dans la capitale de l’est dans le cadre de l’évènement, Constantine, capitale de la culture arabe 2015.

Il s’agit d’une opportunité du festival culturel européen de marquer sa participation à ce grand champ culturel qui doit durer une année et qui donne une immense dynamique à la vie culturelle et artistique nationale. Cette rencontre de photographes qui compte dix Algériens a pour titre, Regards croisés. 

Cet intitulé possède une signification qui repose sur la dimension du dialogue et des échanges que peut engendrer un tel évènement, coïncidant et répondant à la lettre à l’esprit du festival, comme le précise l’ambassadeur de l’Union européenne.

L’esprit du festival consiste en effet à inculquer cette dynamique d’échange entre les peuples européens et le peuple algérien, mieux se connaître, pour mieux s’apprécier et se comprendre et il n’y a pas meilleur dans les relations humaines que les arts et la culture pour se rapprocher. Ici , c’est directement le cœur et l’âme qui parlent, loin de ce qui est matériel ou commercial.

Chaque pays européen présente dans ce festival sa sensibilité et sa personnalité propre, constituant un bouquet aux couleurs européennes, un bouquet qui se mêlera avec harmonieux couleurs de notre patrimoine riche et diversifié, rehaussé par la tournée effectuée dans les régions à forte coloration culturelle.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email