-- -- -- / -- -- --
Nationale

Souilah : «La promotion de la production nationale, une alternative au pétrole»

Souilah : «La promotion de la production nationale, une alternative au pétrole»

Le secrétaire général de l’UGCAA Salah Souilah a déclaré que de grandes décisions sont à prendre et des défis à relever affirmant que l’UGCAA prend en considération la chute des prix du pétrole , ainsi que le problème du gaz de schiste qui persiste au sud du pays, ajoutant que l’Union générale des commerçants et artisans algériens, s’engage à promouvoir la production nationale, « il va y avoir des décisions à prendre, car il y a beaucoup de défis à relever à la suite de la chute du prix du pétrole », a-t-ajouté.

M. Souilah, a plaidé en faveur de la déclaration du 28 janvier, de chaque année, Journée nationale du commerçant, a estimé nécessaire d’aller vers la promotion du volet social de la catégorie des non salariés, à travers les nouvelles réformes qui ont touché le système de sécurité sociale qui a permis la création de la mutuelle de l’UGCAA.

Par ailleurs, il précise que la promotion de la production nationale est considéré comme une alternative au pétrole, « nous avons imploré différents ministères tel que le ministère de la formation continue, afin d’encourager les jeunes à aller vers l’industrie artisanale, et je tiens à préciser que les personnes qui ne sont pas diplômés ne devraient pas bénéficier d’un crédit ANSEJ ». 

« Les jeunes qui ont une profession et un métier sont plus prioritaires que ceux qui n’en n’ont pas », a-t-ajouté. 

Lors de l’ouverture du 5e congrès de l’Union générale des commerçants et artisans algériens, qui s’est déroulé à l’hôtel El Aurassi, avec la participation de Salah Souilah, SG de l’UGCAA, en présence de Amara Benyounés, ministre du Commerce ainsi que le représentant du ministre de l’Agriculture A.

Nouri, sous le thème de la promotion de la production algérienne, M. Souilah a mis en exergue la place de l’organisation dans la vie économique du pays, et a déclaré que cette union va mener des études afin de faire face à la crise que connait le secteur des hydrocarbures ainsi que le problème du gaz de schiste qui persiste au sud du pays, rassurant ainsi les commerçants « que la chute des prix du pétrole n’affectera pas les transactions commerciales, a-t-il annoncé.

L’activité commerciale d’import et export se poursuivra et ne connaitra pas de perturbation à cause de la baisse du prix du pétrole, a souligné Salah Souilah à l’ouverture des travaux du 5e congrès régional de l’UGCAA, par ailleurs. Souilah a rappelé les acquis concrétisés par son organisation, notamment à la dernière tripartite, soulignant « qu’avec le soutien de tous, l’Union parviendra à réaliser ses objectifs et deviendra une force de proposition qui aura son mot à dire ».

Le congrès national a réuni entre 800 et 1 000 participants et a été couronné par l’adoption d’un plan d’action qui s’adapte aux nouvelles mutations économiques, sociales et politiques, a annoncé le secrétaire général de l’UGCAA.

Le nombre des commerçants adhérents à l’UGCAA connaitra une hausse en 2015 de 300 000 actuellement à 500 000, à la faveur des conventions signées avec des entreprises dont la société « Renault Algérie », de Oued Tlélat et « Mobilis ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email