-- -- -- / -- -- --
Nationale

Souffrant d’une jambe de 120kg, Amine transféré en Allemagne

Souffrant d’une jambe de 120kg, Amine transféré en Allemagne
Un cas unique dans les annales de la médecine

C’est une joie immense qu’a éprouvée le jeune Bouhali Amine en prenant  l’avion spécial affrété, jeudi, pour son évacuation vers l’Allemagne où il doit subir une opération délicate pour un syndrome malformatif atypique de la jambe droite.

Suite à une vaste campagne lancée par l’association Echifaa d’assistance aux malades de la colonne vertébrale et de rééducation fonctionnelle de Médéa pour la collecte de dons, une autre vie attend désormais le jeune  Amine Bouhali, 24 ans,  transporté vers Alger dans un hélicoptère de la protection civile qui s’était posé sur la pelouse du stade du complexe olympique Imam Lyès de Médéa, dans la matinée de  jeudi.

Le jeune patient a pu embarquer dans un avion aménagé de l’aéroport Houari Boumediène vers l’aéroport de Nuremberg pour ensuite rejoindre la clinique “Lynpho Opt Klinik” à Hohenstadt.
La clinique allemande est spécialisée dans l’intervention sur la malformation qui est une pathologie unique appelée syndrome malformatif des vaisseaux, artères et veines lymphatiques avec malformation osseuse.

Amine  dont la pathologie s’est manifestée  à l’âge de 4 mois, souffre d’un syndrome malformatif des vaisseaux, artères et veines lymphatiques avec malformation osseuse, selon la description fournie par Dr Sadat Djilali son médecin traitant et également membre de l’association Echifaa.
La maladie a provoqué la destruction de l’articulation du bassin et une augmentation du volume de la jambe droite du jeune Amine jusqu’à peser plus de 120 kg, soit 3 fois le reste du corps, lui faisant perdre toute autonomie. Il ne peut se mouvoir sans une permanente assistance.

L’an dernier, une collecte a été lancée par l’association Echifaa pour trouver les fonds nécessaires à la prise en charge des frais d’hébergement, de transport par avion spécial et de soins dans un hôpital en Allemagne, dont une partie de l’aide est venue de la fondation MAHF (Maghreb-American Health Fondation) et de l’association Saha L-Bled basée en Suisse.

Après l’échec de la première tentative de son embarquement suite à l’impossibilité de faire entrer le patient dans le couloir de l’avion régulier de la compagnie Lufthansa, Bouhali Amine et son père ont pu rejoindre le jour même la clinique où ils étaient attendus par le professeur allemand, a indiqué un membre de sa famille au Jeune indépendant.

Dans la petite pièce qui lui est réservée, ces parents ont installé dans un coin de la salle son tricycle qu’il n’arrive plus à prendre et à conduire a confié son père lors d’une visite du Jeune Indépendant à son domicile avant son départ.

Une campagne a été lancée sur les réseaux sociaux par l’Association Echifaa d’assistance aux malades de la colonne vertébrale et de rééducation fonctionnelle de Médéa pour la collecte de 50.000 euros, montant nécessaire pour couvrir les frais d’hébergement, le transport par avion spécial et les soins spécialisés dans une clinique en Allemagne.
La campagne a trouvé beaucoup d’échos auprès des algériens et la diaspora selon le président de l’Association, Khelil Moussaoui, qui a fait savoir qu’un footballeur algérien a fait, à lui seul, un don de 26000 euros.

C’est à la suite de multiples consultations dans les hôpitaux algériens et l’augmentation du volume de la jambe qu’il a été décidé de transférer Amine à l’étranger, notamment après les recommandations d’un grand nombre de professeurs en chirurgie cardiovasculaire qui ont déclaré n’avoir jamais rencontré ce genre de pathologie durant toute leur carrière.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email