Sortie de promotion de plus de 500 agents de police – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Sortie de promotion de plus de 500 agents de police

Sortie de promotion de plus de 500 agents de police

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad, accompagné du directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Farid Bencheikh, a présidé, jeudi dernier, la cérémonie de sortie de promotion unifiée de plus de 500 agents de police, baptisée du nom du chahid du devoir « Abdellatif Atallah»,  à l’Ecole d’application de la Sûreté nationale Abdelmadjid-Bouzbid de Soumâa (Blida). C’est ce qu’a indiqué un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, le médiateur de la République, Madjid Amour, de hauts cadres de l’Etat, des représentants des corps sécuritaires et de la société civile, le directeur du Conseil national des droits de l’homme, le directeur général des Douanes algériennes, les autorités civiles et militaires, ainsi que des familles des agents diplômés, représentant quatre quatre écoles de police ont pris part à la cérémonie.

Selon la même source, la promotion baptisée du nom du martyr du devoir Abdellatif Atallah, enquêteur principal de police assassiné par les terroristes en 1996, compte 548 diplômés, dont 148 sortant de l’Ecole d’application de la Sûreté nationale Abdelmadjid-Bouzbid de Soumâa, 110 de l’école de police Mohamed-Ouadhah de Aïn Bénian, 175 de l’école de police de M’sila et 115 diplômés de l’école de police de Sétif.

La promotion sortante a prêté serment, après un passage en revue par le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales et du directeur général de la Sûreté nationale, avant la remise des grades et des diplômes, a noté le communiqué.

Les agents de police sortants ont bénéficié d’une formation de qualité durant une année, portant sur une préparation psychologique, un encadrement physique et une formation théorique dans divers domaines en relation avec la police, selon la DGSN.

Dans son allocution à l’occasion, le responsable chargé des études à l’Ecole d’application de Soumâa, le commissaire divisionnaire Samir Aït Daoud, a mis en avant la qualité de la formation acquise par les diplômés sortants, les appelant à « l’application des instructions du haut commandement », les incitant à « accomplir leur devoir avec professionnalisme, dans le cadre des lois de la République et de l’application des règles d’éthique et de déontologie régissant la profession de police, dans le respect des droits et des libertés, parallèlement à la protection de la patrie et du citoyen », a ajouté le communiqué.

L’assistance a également eu droit, pour la circonstance, à des exhibitions sportives et d’arts martiaux de haute facture, mettant en exergue, d’une part les hautes aptitudes physiques des élèves sortants et leur maîtrise des arts martiaux les habilitant à faire face à la criminalité sous toutes ses formes, et d’autre part, le haut professionnalisme acquis par la police algérienne,  a conclu la même source.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email