Sondage CGTN : près de 80 % des répondants du monde entier estiment que les États-Unis sont la seule « superpuissance sanctionnante » du monde – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde

Sondage CGTN : près de 80 % des répondants du monde entier estiment que les États-Unis sont la seule « superpuissance sanctionnante » du monde

Sondage CGTN : près de 80 % des répondants du monde entier estiment que les États-Unis sont la seule « superpuissance sanctionnante » du monde

Les États-Unis ont une nouvelle fois utilisé l’outil des sanctions pour protester contre les mandats d’arrêt émis par la Cour pénale internationale (CPI) à l’encontre du Premier ministre israélien Nétanyahou, et d’autres personnes. L’action des États-Unis a suscité de nombreuses critiques dans l’opinion publique mondiale.

Selon un sondage lancé par CGTN auprès d’internautes du monde entier, 90,1 % des répondants ont estimé que les sanctions américaines n’ont aucune légitimité et les ont critiqués pour leur manque de respect à l’égard des organisations et de l’ordre internationaux.

En fait, ce n’est pas la première fois que les États-Unis tentent d’imposer des sanctions à la CPI. En 2020, le président de l’époque, Donald Trump, avait publié un décret annonçant que les États-Unis imposeraient des sanctions aux responsables de la CPI pour leur implication dans l’enquête sur la conduite des États-Unis dans le cadre de la guerre en Afghanistan. Le sondage a révélé que 85,2 % des répondants du monde entier estiment que les sanctions abusives des États-Unis contre d’autres pays et organisations internationales ont gravement porté atteinte à l’ordre international multilatéraliste centré sur l’ONU.

Depuis 1950, les États-Unis occupent la première place mondiale en matière de sanctions. Les données publiées l’année dernière par le département du Trésor américain montrent que les États-Unis ont sanctionné plus de 20 pays.

Dans l’enquête, 78,9 % des répondants se sont dit choqués par ces données et ont estimé que les États-Unis sont la seule « superpuissance sanctionnante » au monde. Or, les « sanctions américaines » ne sont autorisées par aucune organisation internationale ni par le droit international. Les États-Unis placent leur droit interne au-dessus du droit international.

A cet effet, 86,1 % des répondants ont souligné que les sanctions unilatérales sont devenues un outil permettant aux États-Unis de maintenir leur hégémonie mondiale, de neutraliser leurs concurrents, de s’immiscer dans les affaires intérieures d’autres pays et même de renverser leurs régimes par la subversion. Un internaute a répondu : « Certains pays ont l’habitude d’imposer des sanctions à d’autres pays.

Ils pensent détenir la vérité et se comportent comme s’ils étaient magistrats et jury. »

Dans le même temps, les économies des pays sanctionnés pâtissent de la stagnation et les populations en souffrent. L’enquête a révélé que 93 % des répondants étaient profondément préoccupés par la grave crise humanitaire causée par les « sanctions américaines ». Un internaute a souligné avec sagacité : « L’abus des sanctions est un vol et un préjudice pour les peuples ».
Le sondage a été publié sur les plateformes anglophone, hispanophone, francophone, arabophone et russophone de CGTN, et plus de 15 000 personnes ont voté en l’espace de 24 heur

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email