-- -- -- / -- -- --
Algérie-Chine

Sonatrach signe un contrat de 179 millions $ avec Sinopec

Sonatrach signe un contrat de 179 millions $ avec Sinopec

Le groupe Sonatrach a annoncé ce jeudi avoir confié au chinois Sinopec la construction en EPC d’un bac de stockage de GNL d’une capacité de 150.000 m3 au niveau du complexe de liquéfaction de Skikda GL1K en vue d’augmenter sa capacité  d’exportation  face à la rude concurrence américaine.

Le projet comprend le démantèlement de deux bacs existants, la construction sur la même assiette d’un nouveau bac ainsi que la fourniture et l’installation d’équipements pour le raccordement du futur bac au nouveau système de chargement de GNL du projet en cours de réalisation de la nouvelle jetée dédiée à l’extension du port pétrolier de Skikda, selon le groupe pétrolier algérien.

Ce contrat est d’un montant global de 179 millions de dollars. Le délai de réalisation est fixé à 40 mois, selon la même source.

Le nouveau bac va permettre d’assurer l’enlèvement et les rotations des navires de GNL dédiés à l’exportation et l’augmentation de la capacité de stockage de GNL de Sonatrach et l’accroissement des volumes d’enlèvement y afférents, selon la même source.

Le contrat a été signé ce jeudi entre Sonatrach et le groupement chinois Sinopec Luoyang Engineering Co. Ltd (LPEC) & Sinopec International Petroleum Services Corporation (SIPS).

« La conclusion de ce contrat permettra de renforcer les capacités d’exportation de GNL de Sonatrach qui vise à consolider sa position de leader régional dans la production de GNL », ajoute la même source.

En 2021, les exportations algériennes d’hydrocarbures ont fortement augmenté en chiffre de 70% pour atteindre les 34,5 milliards de dollars, a annoncé début janvier le PDG de Sonatrach, Tewfik Hakkar. La production de pétrole et de gaz a augmenté de 5% en 2021 alors qu’en volume les exportations algériennes d’hydrocarbures ont bondi de 19%, selon M. Hakkar.

En 2020, les exportations gazières de l’Algérie avaient reculé de près de 5% passant à 41 milliards m3, contre 43 milliards m3 en 2019. Un recul lié à la faible demande de ses clients traditionnels et à une rude concurrence de l’offre américaine. Les recettes du groupe ont augmenté de 70 % en 2021 grâce à une hausse de 19 % de ses exportations en hydrocarbures. Au total, Sonatrach a exporté pour 34,5 milliards de dollars en 2021, contre 20 milliards de dollars en 2020.

Il faut savoir que d’autres marchés en Asie comme la Chine et le Bangladesh ont également accru leurs achats de gaz algérien EN 2021.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email