-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sommet nord-africain du pétrole et du gaz du 7 au 9 décembre

Sommet nord-africain du pétrole et du gaz du 7 au 9 décembre

L’Algérie s’apprête à accueillir un événement énergétique important la semaine prochaine. Il s’agit du sommet nord-africain du pétrole et du gaz qui sera organisé du 7 au 9 décembre à Alger, avons-nous appris auprès des organisateurs.

Cet événement, qui sera organisé pour la première fois en Algérie, réunira trois jours durant, à l’hôtel Sheraton d’Alger, plus de 450 experts de l’industrie des hydrocarbures, grâce au parrainage du groupe Sonatrach, indique-t-on.

L’Algérie, premier producteur africain de gaz et 9e à l’échelle mondiale, réunira des experts stratégistes et des techniciens de la région Afrique du Nord de différentes sociétés nationales et internationales de pétrole et de gaz, ainsi que des investisseurs, des fournisseurs de services, des banques et des cabinets d’avocats, selon les organisateurs.

Un grand nombre de compagnies internationales seront présentes à la rencontre. Il s’agit, entre autres, de Shell, Total, Repsol, ENI, Anadarko, EGAS, Danagas Egypt, NOC Libya, ETAP, Schlumberger, Baker Hughes, Siemens, Halliburton, Poster Wheller, SamirRefinery, Midor, Abu Dhabi QiiRefiningcompany, International Finance Corporation, Axens, KBR.

« Alger sera, ainsi, un véritable lieu de rencontre pour les professionnels du monde des hydrocarbures ainsi que leurs partenaires, qui viendront débattre et se concerter sur les développements stratégiques nécessaires pour contrecarrer les défis de demain. Le groupe Sonatrach et le ministère de l’Energie viendront, par ailleurs, apporter leurs témoignages et leur savoir-faire indéniables en matière d’hydrocarbures », explique-t-on.

Cette édition devra aborder « les questions relatives au succès de la coopération fructueuse Nord-Sud, la création de richesse pour les communautés locales, et évoquera certainement la situation sécuritaire en Libye, son impact sur l’industrie en Afrique du Nord et le rôle que peut jouer l’Algérie en tant que leader géopolitique dans l’apaisement de cette situation », est-il noté de même source.

Cette dernière rappelle, par ailleurs, que lors de la dernière édition en octobre 2013, la Banque européenne d’investissement avait abordé la façon de relever le défi énergétique dans les pays méditerranéens et les tendances mondiales du marché du pétrole et du gaz.

« Ce sommet est une opportunité unique d’échanges, de partage et de rencontres avec les leaders du marché pétrolier algérien et international », estiment les organisateurs, pour lesquels le succès de cet événement est garanti par le parcours des représentants qui y participent et le niveau des débats qu’ils promettent. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email