Sommet mondial de la société de l'information : L'Algérie se distingue à Genève – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Sommet mondial de la société de l’information : L’Algérie se distingue à Genève

Sommet mondial de la société de l’information : L’Algérie se distingue à Genève

Algérie s’est distinguée lors de la cérémonie de remise des prix du Sommet mondial de la société de l’information (SMSI), qui s’est tenue à Genève, dans la soirée de mardi, en présence du ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki.

Le jeune Nassim Louchali du Centre numérique de documentation du patrimoine et des arts de Sétif, qui fait partie de la Société numérique de technologie et de science de la wilaya de Sétif, a été classé premier dans la catégorie « Diversité et identité culturelles, diversité linguistique et contenu local ». Le lauréat a été honoré par la secrétaire générale de l’Union internationale des télécommunications (UIT), Doreen Bogdan-Martin.

En outre, trois autres projets algériens sont également arrivés en finale du concours organisé. Il s’agit des projets de l’Agence nationale d’exploitation, de la Société nationale d’électricité et de gaz (Sonelgaz) et d’une équipe de recherche indépendante. Les projets algériens retenus pour des concours ont ainsi obtenu des résultats très satisfaisants à l’échelle mondiale.

Il convient de noter que le concours des Prix du SMSI a été développé en réponse aux demandes des parties prenantes du SMSI visant à créer un mécanisme efficace pour évaluer les projets et les activités qui exploitent le pouvoir des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour faire progresser le développement durable.

Depuis sa création, le concours des Prix SMSI a attiré plus de 300 000 candidats. Les Prix SMSI sont la plate-forme mondiale unique permettant d’identifier et de présenter des réussites dans la mise en œuvre des lignes d’action et des objectifs de développement durable (ODD) du SMSI.

Par ailleurs, M. Bibi Triki a présenté, lors de sa participation au SMSI, la stratégie de l’Algérie en matière d’accélération du développement de ses infrastructures de télécommunications, selon la même source. Il a mis en exergue les principaux axes stratégiques adoptés par l’Algérie dans ce sens, et ce en vue de renforcer l’inclusion numérique et de réaliser un développement socio-économique équitable, traduit par les indicateurs enregistrés au cours des dernières années.

Dans ce cadre, le ministre a souligné que l’Algérie a œuvré à permettre à l’ensemble de ses citoyens de bénéficier, de manière équitable, des avantages offerts par les télécommunications et les technologies de l’information et de la communication (TIC), et ce en assurant la disponibilité de ces technologies, partout et pour tous, mais aussi à un coût raisonnable.  « La forte volonté politique visant à généraliser la diffusion de cette technologie constitue l’épine dorsale de la stratégie tracée, qui a donné naissance à un plan d’action dont la mise en œuvre est en cours d’évaluation, et a permis de réaliser un saut qualitatif en termes de différents indicateurs », a fait savoir le ministre.

Parmi les différents indicateurs, M. Bibi Triki a notamment cité la réalisation d’un taux d’accès à l’internet fixe de 65 % alors qu’il était à 40 % au début 2020, ainsi que l’augmentation de six fois de la bande passante internationale au cours de ces quatre dernières années.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email