Sommet Italie - Afrique : Des satisfactions et des promesses – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sommet Italie – Afrique : Des satisfactions et des promesses

Sommet Italie – Afrique : Des satisfactions et des promesses

La présidente du Conseil des ministres italien, Giorgia Meloni, et le président en exercice de l’Union africaine (UA), Azali Assoumani, ont exprimé leur satisfaction du travail accompli lors des travaux du Sommet Italie-Afrique abrité par la capitale italienne Rome.

Ce rendez-vous a connu une participation extrêmement significative des dirigeants africains, en vue de jeter les bases de la coopération et du partenariat dans plusieurs domaines.

Dans le dernier point de presse tenu en compagnie du président de l’UA, dans la soirée de ce lundi, Mme Meloni s’est dite « extrêmement satisfaite » du travail accompli, affirmant que son pays avait choisi d’élever la conférence Italie-Afrique au rang de sommet. « Un pari gagné », vu « la participation extrêmement significative des dirigeants africains à ce sommet », a-t-elle dit.

Avec les travaux de ce sommet, a-t-elle souligné, « nous sommes partis de faits concrets » et non d’une simple « philosophie », et ce avec l’objectif de « reproduire les modèles qui connaîtront le plus de succès dans tous les pays qui seront intéressés, et d’imaginer d’autres projets également avec la contribution des nations africaines ».

De son côté, le président en exercice de l’Union africaine, Azali Assoumani a également exprimé sa satisfaction des résultats du sommet, estimant que les travaux étaient un « succès » et que l’occasion était de tirer « des leçons de l’expérience africaine » afin d’avancer vers un avenir meilleur.

A cette occasion, le président de l’UA a mis en avant le dispositif du « plan Mattei pour l’Afrique », affirmant qu’il s’agissait « d’un bon plan », lequel pour être concret doit être « progressivement être révisé et adapté ».

Les travaux du sommet Italie-Afrique se sont déroulés avec la participation du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, en qualité de représentant du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune. Lors de son intervention au sommet, M. Attaf a appelé à investir dans le secteur des infrastructures, notamment dans les domaines vitaux, tels l’énergie, les transports et les télécommunications, soulignant la mobilisation des efforts de l’Algérie et du continent africain en vue de la réalisation de projets structurants à dimension régionale et complémentaire.

Il a également insisté sur les efforts de l’Algérie visant à concrétiser des partenariats palpables devant renforcer la sécurité et la transition énergétiques en Afrique et dans la région euro-méditerranéenne.

Attaf, qui s’est entretenu en marge du sommet avec son homologue italien, Antonio Tajani, a réitéré ses félicitations à l’Italie pour son initiative de tenir ce sommet et pour le lancement du « plan Mattei pour l’Afrique », exprimant « la disponibilité de l’Algérie à contribuer à l’aboutissement de ce plan et à la réalisation des objectifs escomptés à différents niveaux ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email