-- -- -- / -- -- --
MENASahel

Sommet arabe d’Alger : Rabat organisera une réunion des «normalisés» avec Tel Aviv

Sommet arabe d’Alger : Rabat organisera une réunion des «normalisés» avec Tel Aviv

Le Makhzen fait tout pour faire échec au sommet de la Ligue arabe, prévu en novembre prochain à Alger. Faire capoter les résolutions de ce sommet est l’objectif de la diplomatie du makhzen, dirigé par Nasser Bourita, très actif dans la politique de normalisation avec l’entité sioniste.

Ainsi, Rabat se prépare pour la tenue d’un sommet parallèle avec des Etats arabes qui ont normalisé avec l’entité sioniste. Il est évident que Tel Aviv sera l’invité vedette de ce sommet avec les pays qui ont signé les accords d’Abrahms.

On sait que l’un des points à l’ordre du jour de ce sommet de la Ligue arabe est la réconciliation inter-palestinienne, dont un premier pas a été réalisé en juillet dernier à Alger par le président Abdelmadjid Tebboune avec la poignée de mains entre Mahmoud Abbas, chef de l’Autorité palestinienne et Ismail Heniya, chef du mouvement Hamas. Les Rois et chefs d’Etats arabes devront également débattre au cours de ce sommet d’Alger de la question de la paix avec l’entité sioniste, des territoires occupés par Israël et la politique de construction de nouvelles colonies juives, des violations du statut de la mosquée Al Aqsa et de nombreux autres points concernant le dossier palestinien.

Or, il semble bien que le Makhzen veut à tout prix parasiter un éventuel succès de la diplomatie algérienne sur cet événement majeur. Misant sur l’abstention de chefs d’Etat et de rois, en plus de la résurgence de différends et autres conflits interarabes (dossiers syrien, libyen et yéménite), Rabat craint toutefois que les dirigeants arabes dépassent leurs antagonismes et rejoignent une nouvelle logique diplomatique, en fonction de la situation géopolitique mondiale et régionale.

Selon un journal israélien, « Israel Hayom », le Premier ministre de l’entité sioniste, Yaïr Lapid, prévoit de se rendre au Maroc et d’organiser ce sommet des pays arabes qui ont normalisé avec Israël, à l’occasion du deuxième anniversaire de la signature de l’accord de normalisation.

Le journal a souligné que « la conférence se tiendra au niveau des chefs d’Etats de ces pays ». Les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Maroc ont signé ces accords de normalisation en 2020 sous les auspices des États-Unis.

Le journal a souligné que « la conférence prévue par l’entité sioniste sera différente du Forum du Néguev, qui a été accueilli par Tel-Aviv il y a plusieurs mois, et s’est tenue au niveau des ministres des Affaires étrangères uniquement », notant que la prochaine conférence sera au plus haut niveau.

La visite de Lapid au Maroc intervient après celle du chef d’état-major de l’armée sioniste Aviv Kohavi et de plusieurs ministres du gouvernement.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email