Solidarité pendant le mois de ramadhan : WinNelka au rendez-vous – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Solidarité pendant le mois de ramadhan : WinNelka au rendez-vous

Solidarité pendant le mois de ramadhan : WinNelka au rendez-vous

Tout au long du ramadhan 2024, à l’instar des années précédentes, les actions de solidarité se sont multipliées et de plus en plus de jeunes se sont engagés dans ce cadre. De nombreuses associations ont travaillé d’arrache-pied pour venir en aide aux personnes défavorisées en distribuant, notamment, un repas au moment de la rupture du jeûne et leur permettre de passer un ramadhan avec dignité.

Contacté par le Jeune Indépendant, Farès Abou Dagga, responsable de la communication de l’association, nous a parlé des différentes actions que l’association a menées en faveur de centaines de personnes dans le besoin tout au long de ce mois de ramadhan.

« Pour la 5e année consécutive, et dans le cadre de son programme humanitaire, l’association WinNelka poursuit son élan de solidarité envers les couches défavorisées durant tout le mois de ramadhan », a indiqué M. Abou Dagga. Entre les repas distribués chaque jour au profit du personnel médical, des patients qui ne reçoivent pas de visites, des parents accompagnant les malades, ou encore ceux consommés au niveau du restaurant Errahma mais aussi les box « kessar syamek » et les plats pour le shour, les membres de Winnelka ont travaillé sans relâche pour venir en aide aux plus démunis.

Ainsi, durant les trois premières semaines du mois sacré, pas moins de 34 782 repas ont été préparés et distribués au niveau des restaurants Errahma, destinés aux voyageurs de passage (abir sabil), et ce dans quatre wilayas. Donc, 1 100 à 1 400 repas par jour, et ce rien que pour la capitale. « Les repas préparés sont complets et n’ont rien à envier aux tables des familles algériennes, avec la présence quotidienne de la chorba du ramadhan, du bourek, d’un plat consistant et même d’un dessert », s’est-il réjoui. « Les membres de l’association s’occupent, par la suite, de transporter ces repas dans les différents établissements hospitaliers, dans la capitale mais aussi dans d’autres wilayas du pays », a indiqué Farès Abou Dagga, précisant que « ces restaurants d’el-iftar sont ouverts à toutes les personnes, parmi les usagers de la route, les personnes sans abri, les familles démunies, voire ceux qui ne peuvent pas rejoindre leurs familles au moment de la rupture du jeûne ».

Pour ce qui est de l’opération de l’iftar, destinée aux accompagnateurs des malades au niveau des hôpitaux, l’association a procédé à la distribution de 4 129 repas, tandis que 2 620 autres plats ont été distribués pour le s’hour.

Pour ce qui est des box « kessar seyamek », destinés principalement aux garde-malades, l’association a pu distribuer 10 205 box. « Ce sont des boîtes contenant de l’eau, un fruit, une boisson, un yaourt, des salés, une portion de fromage, de quoi rompre le jeûne », a fait savoir le chargé de communication et membre bénévole de l’association WinNelka, Farès Abou Dagga.

Toutes ces actions n’auraient pas pu être concrétisées sans l’engagement de jeunes bénévoles qui ont consacré leur temps et leur énergie pour le bien d’autrui. Une démonstration des valeurs d’entraide qui caractérise le peuple algérien.

Pour le chargé de communication de WinNelka, il était important de faire ce geste, surtout pendant le mois de ramadhan, qui est une période de partage. Il n’a pas manqué de remercier toutes les âmes charitables qui ont contribué à ces actions de solidarité car sans leurs dons, WinNelka ne peut atteindre ses objectifs. « Nous avons commencé avant le mois de ramadhan à lancer, à travers notre page Facebook, des appels au don auprès des bienfaiteurs ainsi que des appels au sponsoring auprès des entreprises », a-t-il précisé.

M. Abou Dagga a également fait savoir que des cérémonies pour la circoncision d’enfants orphelins ou issus de familles pauvres ont été organisées par les membres de l’association à travers plusieurs wilayas, à l’instar de Bouira, Oran, Aïn Defla et autres.

« Votre joie…est notre Aid », l’autre action de WinNelka

Une autre action a également été prévue à l’occasion de l’Aïd par WinNelka, et ce à travers l’achat de vêtements pour les enfants issus de familles démunies.

Intitulée « Votre joie… est notre Aid », cette action est engagée à la veille de la fête de l’Aïd-el-Fitr par les membres de WinNelka au niveau local, dans plusieurs wilayas, pour assurer des vêtements neufs au profit des enfants orphelins et démunis », a fait savoir M. Abou Dagga.

A travers cette action, WinNelka espère, selon notre interlocuteur, semer la joie dans le cœur des enfants. « Ces actions véhiculent les valeurs de solidarité et d’entraide sociale entre les citoyens. Depuis sa création, WinNelka s’emploie à soulager les souffrances de ces familles démunies, en particulier les orphelins et les veuves, et leur faire oublier leur privation », a indiqué M. Abou Dagga, ajoutant que le but principal est de dessiner le sourire sur le visage de ces enfants.

Il convient de rappeler que l’Association d’aide aux malades WinNelka est une association nationale d’aide aux malades démunis agréée par l’Etat. Son travail ne se limite pas aux actions conjoncturelles, elle s’engage dans des initiatives à long terme visant à créer un impact durable dans la société.

Cette association est un trait d’union entre le malade et le professionnel de la santé, qui met à la disposition des personnes qui en ont besoin une plate-forme dédiée à les orienter et à les aider dans leurs diverses recherches (médicaments, médecins, pharmacies, programme de pharmacies de garde…).

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email