Soldes d’hiver : Gare à l’arnaque sur le net! – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Soldes d’hiver : Gare à l’arnaque sur le net!

Soldes d’hiver : Gare à l’arnaque sur le net!

Qui dit fin d’année dit soldes. L’occasion de dénicher des produits aux meilleurs prix. L’e-shopping s’avère, d’ailleurs, une pratique très prisée par les Algériens en quête de bonnes affaires, notamment durant cette période, au cours de laquelle les offres commerciales se multiplient. La Gendarmerie nationale (GN) met en garde et ne cesse d’appeler les citoyens algériens à faire preuve de prudence et, surtout, de vigilance pour éviter toute arnaque.

L’essor du commerce électronique s’accompagne généralement d’attitudes indélicates de la part de certains individus. Nombreuses sont les victimes d’escroquerie ayant fait confiance à des vendeurs en ligne via les plateformes des réseaux sociaux. 

Un phénomène qui devient de plus en plus récurrent en Algérie, raison pour laquelle le commandement de la Gendarmerie nationale vient de lancer une campagne de sensibilisation et de prévention contre les risques liés aux achats en ligne, notamment à l’approche de la nouvelle année, au cours de laquelle les offres commerciales abondent sur Internet.

Dans un communiqué rendu public, la GN précise que cette campagne vise à « sensibiliser les citoyens aux risques liés aux achats en ligne, les appelant à la prudence lors de ces transactions », précise la même source. Cette organisation sécuritaire met en garde, en effet, contre ces opérations d’escroquerie accomplies par des réseaux spécialisés qui proposent à la vente, via Internet, toutes sortes de produits, et ce à des prix attractifs. Les victimes font parfois l’objet d’agression sur les lieux de réception des marchandises ou se retrouvent avec un article qui ne correspond pas du tout à la description affichée sur le site. 

C’est pourquoi les différentes unités de la Gendarmerie nationale ont lancé, depuis jeudi dernier, des opérations de sensibilisation touchant toutes les couches de la société afin de les informer et de les sensibiliser à la nécessité de faire preuve de prudence et de vigilance avant qu’elles ne soient victimes de tels comportements frauduleux. 

Cette campagne de sensibilisation intervient suite à l’enregistrement, par les services de la Gendarmerie nationale, de plusieurs plaintes de la part de citoyens ayant été victimes d’escroqueries et arnaques, notamment en ce qui concerne l’habillement, l’électroménager, les cosmétiques ou encore l’ameublement. Sous le slogan de « soldes électroniques », ces personnes malveillantes profitent des périodes de fin d’année pour faire passer leurs marchandises et les vendre en ayant recours à des pratiques frauduleuses, comme gonfler le prix de base pour faire croire à une réduction plus importante. 

Tout ça pour se débarrasser de leurs produits et générer des revenus supplémentaires en vue de relancer leur commerce stagnant. Les consommateurs, victimes de ces arnaques, ne savent pas quoi faire dans ce genre de situation. Pour cela, le commandement de la Gendarmerie nationale informe les citoyens que tous les panneaux de communication de ses différentes institutions, à travers le numéro vert 1055, le site de pré-plainte (ppgn.mdn.dz) et la page Facebook ‘‘TARIKI’’, sont mis à leur disposition pour tout signalement.

Il faut admettre qu’aujourd’hui, la quasi-majorité des Algériens possèdent un téléphone mobile ou un Smartphone, d’où un accès au monde virtuel et une utilisation des réseaux sociaux qui ont battu tous les records. Cette situation, bien qu’elle soit avantageuse et bénéfique à la fois, a, en revanche, fait apparaître une nouvelle forme d’escroquerie. L’Association de protection et d’orientation du consommateur et son environnement (APOCE) ne cesse, de son côté, de lancer des appels, à travers sa page officielle sur Facebook, pour attirer l’attention des internautes algériens sur ces pratiques frauduleuses.

L’organisation de M. Zebdi enregistre, en effet, plusieurs réclamations de la part des consommateurs ayant fait objet d’arnaques de la part de commerçants et fournisseurs en ligne. L’APOCE, qui prend la défense de ces victimes, les invite à se rapprocher de l’association, directement ou à travers l’application « Echki » ou via le numéro vert mis à leur disposition, et ce pour déposer leur requête. 

L’association va ainsi accompagner le consommateur pour régler le litige entre les deux parties à l’amiable ou après une poursuite judiciaire. En parallèle, l’APOCE mise sur la sensibilisation et essaye de prodiguer quelques conseils pour éviter les arnaques. Elle recommande aux consommateurs de toujours vérifier l’identité du commerçant et aussi de s’assurer de la qualité du produit. Il faut vérifier si c’est un produit d’origine ou contrefait et s’il correspond à celui proposé par le commerçant, et ce avant de procéder au paiement de la marchandise à la livraison.

 Il est aussi important, selon cette même organisation, de savoir si le fournisseur est un commerçant ou si c’est uniquement un intermédiaire, et ce pour savoir si, en cas d’arnaque, le consommateur peut engager ou pas des poursuites judiciaires à leur encontre.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email