-- -- -- / -- -- --
Culture

Soirées spécial ramadhan : Chaâbi, madih et foot au programme

Soirées spécial ramadhan : Chaâbi, madih et foot au programme

Le ramadhan est synonyme de spiritualité. Des milliers d’Algériens rejoignent chaque soir les mosquées pour accomplir la prière de tarawih. Cette dernière n’est certes pas obligatoire mais la majorité des fidèles l’accomplissent après la dernière prière d’el-icha.

Mais le ramadhan est aussi connu pour ses soirées en famille et ses événements culturels et sportifs, même si certains préfèrent se regrouper pour veiller dans les cafés ou les espaces publics. Durant le ramadhan de cette année, les villes de la wilaya de Blida connaissent une vie nocturne très animée. Ainsi, plusieurs programmes ont été concoctés au niveau du chef-lieu de la wilaya (Blida, Boufarik, Chebli et d’autres villes).

La 5e édition de “Layali El-Madih”, à Blida, était au programme. Pendant cinq soirées, des associations culturelles venues de Cherchell, de Miliana et de Blida ont quelque peu égayé la ville de Blida et fait sortir les familles blidéennes de leur quotidien. A Boufarik, le Jeune Indépendant est allé voir Billal Smaili, directeur de l’EPIC Culture et Sport de la commune, pour éclairer les lecteurs sur le programme de ce mois sacré. «Avec mon équipe, un mois avant le ramadhan, on a commencé les préparatifs d’un programme culturel et sportif riche et varié.

On a un tournoi de football en salle (la coupe communale), avec la participation de 36 équipes issues des différents quartiers de la commune. On est déjà à la dixième rencontre. Cette compétition s’achèvera à la fin de ce mois avec la remise d’une coupe et des trophées aux participants», a expliqué Billal Smaili. «Sur le plan culturel, et pour donner un peu de plaisir aux familles boufarikoises et autres, un programme artistique est prévu pendant toutes les soirées, dont la 5e édition de “Layali echaâbi et el-madih”, avec une armada de chanteurs qui se présentent chaque week-end.

On a aussi programmé des causeries religieuses avec la présence de docteurs et d’imams, et enfin, un concours de récitants du Coran, dans sa 26e édition, aura lieu les 26 et 27 avril, juste après la prière des tarawih, à la salle de conférences de l’école coranique Cheikh Kouider Bounedjar, à Boufarik», a-t-il ajouté. Quant à la ville de Chebli, un grand concours de jeu d’échecs est en cours chaque soir, avec la participation de plusieurs joueurs des différentes communes de la wilaya.

«C’est une joie de sortir le soir, après une journée difficile, marquée notamment par la hausse des prix. J’ai le choix entre le tournoi de foot ou le calme avec le chaâbi. Je peux aussi aller me prélasser avec mes enfants. Bravo aux organisateurs», a confié un citoyen.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email