-- -- -- / -- -- --
Nationale

Six «repentis» de l’ex-AIS arrêtés avec des armes automatiques

Six «repentis» de l’ex-AIS arrêtés avec des armes automatiques

Le démantèlement de cette cellule terroriste a permis aux gendarmes de la section de recherches de Jijel d’éviter le pire. Le réseau activait dans la wilaya de Jijel et les wilayas limitrophes où six repentis de l’ex-AIS voulaient relancer l’activité terroriste dans la région.

Ce coup de filet a permis la saisie d’un lot important d’armes, d’explosifs et de cartouches dans leurs domiciles. Dans le cadre de la lutte antiterroriste, six repentis âgés entre 40 et 54 ans, des anciens maquisards de l’ex-AIS, viennent d’être arrêtés par les gendarmes enquêteurs de la section de recherches de Jijel, tandis qu’un lot d’armes automatiques, entre autres de type Siminov et des fusils de chasse ainsi que des explosifs ont été saisis.

Il s’agit, selon une source sécuritaire, des terroristes repentis H.R, 48 ans, B.S, 54 ans, F.S, 44 ans, A.F, 43 ans K.S, 53 ans, et L.T, 40 ans, Tout a commencé le 26 août dernier, les investigations entreprises par les gendarmes des sections de recherches et de sécurité et d’intervention de Jijel, suite à l’élimination de deux terroristes à la cité Ouled Suissi, commune de Taher et la récupération de deux armes, ayant conduit à l’interpellation de trois des repentis en activité.

Il s’est avéré que ces derniers étaient en train de former un groupe armé tout en préparant le retour des embuscades et attentats visant les forces de sécurité et les édifices sécuritaires de ladite wilaya.

Suite à l’intensification des investigations, les gendarmes se sont rendus dans la commune d’El-Milia où ils ont récupéré, dans un champ agricole sis à 200 mètres du domicile parental de l’un d’eux, un sac renfermant un fusil semi-automatique Seminov et un lot de cartouches, alors qu’un quatrième terroriste repenti originaire de Taher, dénoncé au cours de l’enquête, a été interpellé à son tour.

En vertu d’un mandat de perquisition, les gendarmes ont interpellé un cinquième terroriste repenti et saisi dans son domicile, dans la commune d’El-Milia, un fusil semi-automatique Seminov, deux fusils de chasse, un lot important de cartouches et un appareil de bourrage de cartouches.
Après identification, il s’est avéré que le fusil récupéré avait été subtilisé en 1996, lors d’une embuscade tendue par un groupe terroriste aux gardes communaux dans la wilaya de Jijel.

Poursuivant les investigations, les gendarmes ont interpellé le sixième mis en cause et saisi dans son domicile, dans la commune d’El-Milia, deux fusils de chasse.

Les gendarmes de la section de recherches de Jijel ont présenté hier au procureur de la République de Taher les six terroristes repentis pour aide et assistance aux groupes terroristes, détention et commercialisation d’armes, explosifs et munitions de guerre. Ils ont été placés sous mandat de dépôt.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email