-- -- -- / -- -- --
Nationale

Six ans de prison pour Jean-Michel Baroche

Six ans de prison pour Jean-Michel Baroche

Un procès qui n’a pas duré plus de six heures. Ce n’est pas un procès bâclé, puisque le jury a passé au peigne fin tous les faits criminels reprochés à Jean-Michel Baroche et consorts soit sept personnes.

Cette affaire qui a été jugée par deux fois, en 2012 et début 2013, est revenue devant le tribunal criminel d’Annaba suite au pourvoi en cassation introduit le 18 avril 2013 auprès de la Cour suprême par le procureur général de la cour d’Annaba insatisfait du verdict, jugé clément devant la gravité de l’affaire.

Ainsi, le verdict rendu jeudi dernier tard dans la soirée par le tribunal criminel d’Annaba a condamné le français Jean-Michel Baroche à 6 ans de prison ferme, 6 ans pour son chauffeur personnel, 3 ans pour le vice-président d’APC d’obédience FLN et acquittement pour le restant des personnes incriminées dans cette affaire, qui sont entre autre deux gynécologues et une ancienne attachée de presse exerçant au niveau de la cellule de communication de la wilaya d’Annaba.

Cassation introduite par l’ancien procureur général de la République pour demander de plus lourdes peines contre Jean-Michel Baroche et consorts, le tribunal criminel d’Annaba jugeant l’affaire jeudi dernier n’a pas suivi le réquisitoire du parquet qui a exigé que Baroche soit condamné à 8 ans de prison, son chauffeur à 7 ans, l’ancien vice-président de l’APC d’Annaba à 4 ans et maintenir une année de prison ferme pour les autres co-accusés qui étaient déjà libérés suite au verdict de 2013 puisque ayant déjà purgé leurs peines.

Il faut noter que le procès de l’affaire Baroche, et à la surprise de nombreux curieux attendant des jugements plus sévères, le tribunal criminel a rendu un verdict clément, puisque chacun des condamnés a revu sa condamnation de prison ferme baissée d’une année.

Plusieurs citoyens de la coquette que nous avons pu interroger semblent insatisfaits de ce verdict. « C’est un sadique ce Baroche, il viole nos filles, les dévergonde et les donne à qui il veut grâce à la puissance de l’argent (…) et le comble on amenuise sa peine « , nous ont déclaré quelques annabis rencontré sur le Court de la Révolution. Selon, des sources judiciaires qui ont requis l’anonymat, « cette affaire est une affaire de mœurs, personne n’a obligé personne à rencontrer Baroche, il a une société de droit algérien, il a payé ses impôts et la seule faute commise est d’avoir rencontré des filles mineures « .

Ces mêmes sources signalent encore que le tribunal criminel siégeant jeudi dernier n’a retenu contre Baroche et consorts l’utilisation de jeunes filles mineures dans un cadre de photos pour devenir mannequin, le restant des filles sont majeures et savent ce qu’elles font « . Pour rappel les chefs d’inculpation de cette affaire, dévoilée le 24 avril 2012 par les services de la police judiciaire de la wilaya d’Annaba sont lourds.

Jean-Michel Baroche et plus d’une dizaine de personnes, dont des notables bien connus ont été déférés au parquet d’Annaba pour viol sur mineures, sévices sexuels sur des filles de plus de 18 ans, production de films et montages de photos à caractères immoraux, diffusion et commercialisation de données masquées et transmises par un système informatique, aménagement d’un lieu pour la pratique de la prostitution, incitation de filles mineures à la prostitution, faux et usage de faux et falsification de documents officiels, avortement et atteinte à la vie privée portant sur des aspects particulièrement intimes aux victimes et leurs familles, mise en danger de la vie de personnes sous l’effet des produits toxiques pouvant entraîner la mort, création d’une société fictive de façade avec transgression des lois du code de commerce, détention de drogues et de produits psychotropes pour consommation personnelle ainsi que l’incitation illégale des filles mineures à la consommation des mêmes produits, violation des lois de change sur la monnaie et mouvement des capitaux.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email