-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sit-in devant le siège de l’AADL: Les souscripteurs de 2001 et 2002 réclament leurs logements

Sit-in devant le siège de l’AADL: Les souscripteurs de 2001 et 2002 réclament leurs logements

L’attente des souscripteurs du programme location-vente 2001-2002 perdure, rendant la vie de ces derniers insoutenable. C’est ainsi qu’une centaine de souscripteurs AADL 1 ont observé ce mercredi un énième sit-in devant le siège de l’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement, à Saïd Hamdine. Les protestataires revendiquent le paiement de la 4e tranche et la remise des clés de leurs logements attendus depuis plus de 18 ans. À ce titre, un souscripteur nous indique que « nous sommes là pour revendiquer l’émission des ordres de versement (O.V) relatifs à la quatrième tranche pour paiement ainsi que la réception des clés de nos appartements ». Et de poursuivre : « Le site Q20 et C2 à Sidi Abdellah, censé abriter 2 200 logements, est quasi fini depuis très longtemps ». « Le blocage persiste au niveau de quelques travaux liés, entre autres, aux voiries et réseaux divers (VRD), au terrassement et goudronnage », tient à préciser ce souscripteur. « On aurait pu régler ce problème il y a des années », dit Abdesslam, un autre souscripteur présent parmi la foule protestataire. « Nous en avons marre des fausses promesses », s’écrie-t-il. « À chaque fois que nous venons réclamer notre droit, la direction de l’AADL fait semblant de recevoir quelques représentants de ces souscripteurs dans le but de régler le problème de manière définitive, mais il n’y a pas eu de suite », regrette-t-il.
En fait, ces contestataires ne sont qu’une poignée parmi des milliers de souscripteurs qui attendent depuis bientôt 20 ans, dont la majorité subissent les affres de la cherté de la location. Alors que le dossier dit « AADL1 » est censé être clôturé en 2016, si l’on tient compte des déclarations faites par l’ex-ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune, la gabegie, la bureaucratie, la mauvaise gestion et l’affairisme avéré de certains responsables ne font que perdurer les malheurs de ces milliers de familles et d’honnêtes citoyens.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email