-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Signature prochaine de conventions entre le CHU d’Oran et deux hôpitaux français

Signature prochaine de conventions entre le CHU d’Oran et deux hôpitaux français

Deux conventions sont en voie de signature entre le CHU d’Oran et deux hôpitaux français pour améliorer la prise en charge des cancéreux algériens, notamment en matière de radiothérapie, avons-nous appris de Mme Bechkat Cherifa, maître de conférence au service de radiothérapie du CHUO. 

La première convention sera signée, « très prochainement », avec le service de radiothérapie de l’hôpital « Henri-Mondor » de Créteil (banlieue parisienne), pour accompagner le service de radiothérapie du CHU d’Oran dans la formation des praticiens sur les nouvelles techniques en radiothérapie et la manipulation des nouveaux équipements.

« L’avantage avec l’hôpital « Henri-Mondor » est que son chef de service de radiothérapie est un algérien résidant en France, le Pr Belkacemi, qui nous a facilité la tâche, s’est elle félicitée.
En vertu de cette convention, plusieurs praticiens algériens bénéficieront de stages sur la manipulation des nouveaux équipements, dont des accélérateurs linéaires, a-t-elle ajouté.
Le CHU d’Oran réceptionnera un scanner simulateur dédié à la radiothérapie dans quelques jours, ainsi que deux accélérateurs linéaires, au courant de cette année, a-t-elle annoncé. 
La deuxième convention sera signée, quant à elle, avec l’hôpital de Bordeaux dans le cadre d’un jumelage entre les deux hôpitaux permettant de développer, outre la radiothérapie, d’autres axes de prise en charge en matière notamment d’oncologie et de biologie moléculaire.

“Nous aspirons à mettre en place un pôle complet de lutte anti-cancer au sein de notre établissement”, a conclu Mme Bechkat.

Deux conventions sont en voie de signature entre le CHU d’Oran et deux hôpitaux français pour améliorer la prise en charge des cancéreux algériens, notamment en matière de radiothérapie, avons-nous appris de Mme Bechkat Cherifa, maître de conférence au service de radiothérapie du CHUO. 

La première convention sera signée, « très prochainement », avec le service de radiothérapie de l’hôpital « Henri-Mondor » de Créteil (banlieue parisienne), pour accompagner le service de radiothérapie du CHU d’Oran dans la formation des praticiens sur les nouvelles techniques en radiothérapie et la manipulation des nouveaux équipements.
« L’avantage avec l’hôpital « Henri-Mondor » est que son chef de service de radiothérapie est un algérien résidant en France, le Pr Belkacemi, qui nous a facilité la tâche, s’est elle félicitée.
En vertu de cette convention, plusieurs praticiens algériens bénéficieront de stages sur la manipulation des nouveaux équipements, dont des accélérateurs linéaires, a-t-elle ajouté.
Le CHU d’Oran réceptionnera un scanner simulateur dédié à la radiothérapie dans quelques jours, ainsi que deux accélérateurs linéaires, au courant de cette année, a-t-elle annoncé. 
La deuxième convention sera signée, quant à elle, avec l’hôpital de Bordeaux dans le cadre d’un jumelage entre les deux hôpitaux permettant de développer, outre la radiothérapie, d’autres axes de prise en charge en matière notamment d’oncologie et de biologie moléculaire.
“Nous aspirons à mettre en place un pôle complet de lutte anti-cancer au sein de notre établissement”, a conclu Mme Bechkat.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email