-- -- -- / -- -- --
Digital Space

SICOM : Privilégier les applications à la nouveauté du matériel

SICOM : Privilégier les applications à la nouveauté du matériel

Ce dimanche, une conférence de presse a eu lieu à la SAFEX pour présenter l’ouverture du Salon international de l’informatique, de la bureautique et de la communication.

Cette rencontre a été animée par l’organisateur du Salon, Hocine Idir, et son équipe. Ce Salon, qui est à sa 26e édition, a lieu chaque année à la même date et au même endroit. Sa régularité et sa longévité témoignent du grand intérêt que lui porte le public.

C’est que cet évènement s’inscrit dans le cœur de l’actualité nationale et mondiale qu’est le numérique. L’informatique, avec Internet, révolutionne notre monde d’aujourd’hui, et toute l’activité humaine dans son ensemble rayonne dans cette voie. L’Algérie appartient au monde où le numérique tient une place de choix.

C’est d’ailleurs cette importance de moyens modernes de communication qui a été soulignée par le Premier ministre au cours de sa visite de travail à El-Oued. Pas moins de trois ministères sont directement concernés par le numérique : celui de la Poste, de l’Intérieur et celui de la Communication.

« Notre Salon s’inscrit d’ailleurs en droite ligne avec la politique du gouvernement, visant à l’introduction et au développement du numérique dans toutes les sphères d’activités », précise Hocine Idir.

Dans cette édition, on manifeste la volonté de privilégier les applications par rapport aux nouveautés et innovations que connaît le matériel. « Nous mettons l’accent dans notre Salon sur les logiciels, sur l’intelligence et sur les capacités de création de nos informaticiens », a déclaré le manager de cet évènement.

Et d’enchaîner : « Dans notre économie qui bouge, il y a beaucoup à entreprendre. Par exemple dans la consolidation et l’extension de la 4 G, dans la conception des cartes bancaires, dans celles des transports, ainsi que dans d’autres domaines. » Ce Salon se place donc dans le programme des réalisations, des grandes préoccupations et des orientations stratégiques nationales.

Parmi les réalisations, on peut s’enorgueillir des performances, des réussites et des prouesses obtenues dans les applications et le-gouvernement. Dans ce Salon sont prévues des interventions du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales pour donner un éclairage sur les résultats acquis. 

Cette démarche répond au souci de faire la démonstration d’un exemple de réussite de la numérisation servant de modèle, et ce en vue d’inciter les responsables d’entreprises, comme l’affirme Hocine Idir, à mettre en place une stratégie adéquate capable de créer un état d’esprit du numérique.

Ainsi, la place dans ce Salon est réservée aux compétences nationales et aux aptitudes de nos ingénieurs à réussir l’économie numérique, un créneau à forte valeur ajoutée. Ce Salon ne désavantage pas les mordus des innovations de l’informatique puisque un grand espace est réservé à la vente.

Quant au caractère international de cet événement illustrant les nouvelles technologies de l’information et de la communication, quatre pays y participent, à côté de 80 exposants la Chine, l’Autriche, Dubaï, la France. Sicom, placé sous le signe du maillon incontournable pour la réussite de l’économie du numérique, dure cinq jours, du 5 au 9 avril au pavillon U pour les professionnels et au pavillon N pour la vente.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email