-- -- -- / -- -- --
Nationale

Sept anciens ministres ont déposé leur dossier : Amar Saâdani empêché ?

Sept anciens ministres ont déposé leur dossier : Amar Saâdani empêché ?

La commission technique du FLN, composée de dix personnes, a fini samedi l’opération de collecte des dossiers transmis des 48 wilayas.

Le FLN a mis à jour hier sur son site électronique le nombre de dossiers de candidatures aux prochaines élections législatives des 48 wilayas, et ceux de la communauté algérienne à l’étranger.

Si la capitale Alger draine le plus grand nombre de dossiers soit 618, les autres wilayas ne sont pas en reste. Adrar (20), Chlef (120), Laghouat (90), Oum-El-Bouaghi (157), Batna (300), Bejaia (68), Biskra (84), Béchar (64) Blida (150), Bouira (110), Tamanrasset (16) Tébessa (86), Tlemcen (322), Tiaret (270), Tizi Ouzou (86), Djelfa (351), Jijel (86), Sétif (228), Saida (108), Skikda (151), Sidi-Bel-Abbès (120), Annaba (141), Guelma (58), Constantine (202), Médéa (174), Mostaganem (120), Msila (146), Mascara (160), Ouargla (64), Oran (334), El-Bayadh (62), Illizi (20), Bordj-Bou-Arréridj (103), Boumerdès (46), Tarf (75), Tindouf (129), Tissemssilt (64), El-Oued (83), Khenchela (46), Souk-Ahras (64), Tipasa (92), Mila (32), Ain-Defla (131), Nâama (106), Ain-Temouchent (49), Ghardaia (27), Relizane (137), France (Nord) (20), France (Sud) (12), Maghreb et Moyen-Orient (6) et enfin l’Europe avec le reste du monde (6) soit un total de 6 228 dossiers. Huit (8) anciens ministres ont déposé leur dossier à savoir Amar Tou à Sidi Bel Abbès, Moussa Benhamadi à Bordj-Bou-Arréridj, Boudjemaa Talai à Annaba, Mohamed Djellab, Meriem Labidi, Mohamed Khodri et Nourredine Benouar, tous les quatre à Alger, Rachid Benaissa à Msila et Mohamed Seghir Kara à Bouira. L’ancien SG du FLN, Amar Saâdani, longtemps pressenti pour se présenter à El Oued, a dû finalement renoncer.

Quant à l’actuel président du Sénat, Larbi Ould Khelifa, ce dernier a déposé son dossier à Alger. Pour les ministres actuellement en poste, aucun n’a déposé son dossier, a affirmé Ould Abbès : « Aucun dossier n’a été déposé à ce jour. Si les ministres appartenant au parti FLN désirent présenter leur candidature, ils n’ont qu’à se rendre à la kasma puis leur dossier parviendra au siège central.

Le SG du FLN a assuré qu’il est du droit des ministres du gouvernement de Abdelmalek Sellal de se présenter aux prochaines élections législatives, pourvu qu’ils se libèrent de leurs postes : « Il n’existe pas d’autre canal qui leur soit réservé. Il n’y a pas de situation de par le monde exempte d’exceptions. Il n’y aura pas d’intervention, ni de favoritisme », a-t-il poursuivi dans le même contexte. 

Il a rappelé aussi que les ministres qui sont des militants investis d’une mission au sein de l’Exécutif et désignés par décret présidentiel « doivent régler leur situation puis se présenter au parti s’ils envisagent de présenter leur candidature ».

Le SG du FLN a indiqué qu’une réunion de la direction du parti est prévue dans trois jours pour se prononcer sur les dossiers. Le passage à la deuxième étape de l’opération de traitement des candidatures se fera la semaine prochaine. Enfin, la troisième étape dite de validation prendra fin le 27 février.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email