-- -- -- / -- -- --
Monde

Selon”Diplomatie” : l’Algérie un pivot de la stabilité régionale

Selon”Diplomatie” : l’Algérie un pivot de la stabilité régionale

Le magazine français « diplomatie », spécialisé dans les questions internationales et stratégiques, met en avant « le rôle pionnier » de l’Algérie dans le maintien de la sécurité et de la stabilité régionale.
Dans l’éditorial de sa dernière édition, la publication a souligné le rôle que joue la diplomatie algérienne en faveur du maintien de la sécurité et la stabilité régionales, en le qualifiant de « rôle pionnier ».

Le magazine, édité par le ministère français des Affaires Etrangères a salué les contributions « efficaces » de la diplomatie algérienne au niveau des organisations régionales et internationales à l’instar de l’Union africaine (UA) et des Nations unies, ajoutées à « l’intérêt qu’elle porte à la stabilité des pays du voisinage ».
Ce rôle de la diplomatie algérienne tend à instaurer la sécurité et la paix, mais aussi « à privilégier le dialogue dans la résolution des conflits, outre la promotion de l’esprit de coopération entre pays ». L’Algérie est souvent perçue comme un acteur stratégique pour le maintien de la stabilité dans la région. Cela se conjugue par ses multiples interventions pour la résolution pacifique de plusieurs conflits régionaux.
Le magazine appuie sa thèse par plusieurs arguments, rappelant notamment « les rencontres intensives et les contributions efficientes » du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, concernant « le rétablissement de la stabilité en Libye, la restauration de la sécurité et l’appui à la coopération avec les pays du voisinage qu’il a visités lors de sa tournée durant le mois d’octobre 2017 ».Le magazine est revenu précisément sur les activités de la diplomatie algérienne durant le dernier trimestre 2017, et plusieurs articles ont été consacrés à la coopération algérienne bilatérale et multilatérale. D’ailleurs, une contribution de l’ancien Premier ministre tanzanien et ex-secrétaire général de l’Organisation de l’Union africaine (OUA), Salim Ahmed Salim, a été publié dans ce nouveau numéro, dédié au soutien de l’Algérie aux mouvements de libération en Afrique, notamment à la lutte de l’Afrique du Sud contre l’Apartheid. Dans sa contribution, Salim a mis en exergue le soutien indéfectible de l’Algérie aux différentes luttes en Afrique en rappelant que l’Algérie avait interdit à une délégation de l’Apartheid de l’Afrique du Sud de prendre part à l’Assemblée générale de l’ONU. Il a en outre, évoqué la position de l’Algérie vis-à-vis du Mouvement des jeunes africains (MJA) chargé de la mobilisation des jeunes en faveur des mouvements de libération.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email