-- -- -- / -- -- --
Nationale

Selon un institut américain : le Maroc troisième pourvoyeur de djihadistes

Selon un institut américain : le Maroc troisième pourvoyeur de djihadistes

Le Maroc est devenu un véritable pourvoyeur de l’organisation terroriste pour l’Etat islamique (EIIL) qui sévit en Irak et en Syrie, selon un rapport du centre américain BIO spécialisé dans les recherches sur le terrorisme international.

Le rapport a accablé le Maroc, d’autant plus qu’il est le troisième pays exportateur de djihadistes dans le monde, et le comble au profit d’une des plus sanguinaires et barbares organisations terroristes qui n’est autre que Daech. Un nouveau rapport établi par le centre Bio spécialisé dans les recherches sur le terrorisme international, dont le siège est à Washington, a accablé le Maroc. En effet, selon Bio, le nombre de djihadistes marocains qui partent en Syrie pour combattre aux côtés de l’Etat islamique (Daech) augmente de plus en plus. Les djihadistes marocains en Syrie, explique le centre américain, occupent la troisième place de par leur nombre.

Le centre Bio fait part de 1 500 djihadistes marocains qui combattent dans les rangs de Daech, ce qui indique, ajoutent les Américains, que le Maroc est devenu un véritable réservoir humain pour le djihad international, en général, et pour Daech, en particulier. Les Tunisiens, selon ledit centre, occupent la première place avec 3 000 éléments qui combattent avec Daech. Quant aux Saoudiens, ils sont près de 2 500 djihadistes, occupant, ainsi, la deuxième place par nationalité. Par ailleurs, avant que le centre Bio ne livre ses chiffres sur le nombre des djihadistes marocains qui se sont déplacés en Syrie, le ministre marocain de l’Intérieur avait indiqué, en juillet dernier, que le nombre de Marocains en Syrie et en Irak était de 1 120 hommes.

A noter que ledit ministre avait aussi révélé la mort de plus de 200 Marocains en Syrie, alors que ceux qui combattent présentement aux côtés de Daech souhaitent revenir au Maroc et créer des cellules djihadistes, à en croire le ministre marocain de l’Intérieur. En revanche, 118 djihadistes du royaume chérifien ont été interpellés juste après leur retour de Syrie, comme annoncé par le même ministre. Les Marocains qui sont retournés dans leur pays ont été soumis à des interrogatoires et des tortures atroces, tient à préciser le centre Bio.

Sur un autre plan, le centre américain spécialisé dans les recherches sur le terrorisme a expliqué, hier, que la Finlande est aussi un pays exportateur de djihadistes vers la Syrie et l’Irak. Avec quelque 42 000 musulmans sur son sol, la Finlande est devenue le 25e pays où ses compatriotes ont regagné les rangs de Daech, ajoute le centre Bio. Par contre, la Russie est classée premier pays européen en matière d’exportation de djihadistes à destination de la Syrie. Le rapport du centre américain indique que près de 800 combattants de nationalité russe combattent avec Daech. Quant à la France, elle vient au second rang avec 700 djihadistes qui sont aux côtés de Daech.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email