-- -- -- / -- -- --
Energies

Selon le SG de l’OPEP : Les exportateurs de pétrole appelés à un consensus

Selon le SG de l’OPEP : Les exportateurs de pétrole appelés à un consensus

A quelques jours de la réunion informelle de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) à Alger, le secrétaire général de l’organisation, Mohammed Barkindo, a appelé depuis Paris les pays membres à agir pour la stabilité du marché du pétrole qui a connu un chute vertigineuse depuis 2014. « Le marché du pétrole doit se stabiliser avec des prix moins volatils.

C’est ce que nous essayons de faire à travers nos consultations pour que les pays membres agissent dans une seule direction : rétablir la stabilité durable du marché », a-t-il souligné vendredi tard dans la soirée dans une déclaration à la presse, à l’issue de ses entretiens avec le ministre algérien de l’Energie, Noureddine Boutarfa, et le ministre saoudien de l’Energie de l’Industrie et des Ressources minières, Khalid Al-Falih.

A une question sur un prix « raisonnable » du baril, souhaité par de nombreux pays, Barkindo a répondu que ce n’est pas « ce que nous cherchons pour le moment », soulignant que le but principal est de réunir tous les facteurs possibles « qui rétabliront les conditions d’un marché stable et de façon durable ».

Le ministre algérien de l’Energie, Nourdine Boutarfa, avait tenu les même propos sur la nécessité de stabiliser le marché. « Nos consultations menées auprès de nos partenaires montrent qu’il y a un consensus autour de la nécessité de stabiliser le marché.

C’est déjà un point positif », a-t-il estimé vendredi dans une déclaration à l’APS, à l’issue de son entretien à Paris avec le SG de l’OPEP et le ministre saoudien de l’Energie. Il a également déclaré que l’Algérie a, à ce propos, « une proposition » qu’elle soumettra aux participants de la réunion d’Alger, mais sans donner plus de précisions.

La Russie, premier producteur mondial de pétrole, a appelé les pays de l’OPEP à un gel de la production pour ramener les prix à un niveau raisonnable. Une proposition approuvée par l’Arabie saoudit, qui a signé un accord avec la Russie en Chine en marge du sommet du G20.

La réunion informelle de l’OPEP, qui se tiendra à Alger en marge du Forum international de l’energie, devrait examiner notamment le gel de la production pétrolière contenu dans cet accord en vue de soutenir les cours de l’or noir.

Au sujet du Forum international de l’énergie qui se tiendra le 27 septembre à Alger, le secrétaire général de l’OPEP a estimé que le gouvernement algérien a mis tous les moyens pour que cette rencontre « soit un succès ». « Oui, nous nous attendons à une conférence très réussie.

C’est un forum qui réunit des ministres, des fonctionnaires, des entreprises de l’industrie, des pays producteurs et des pays consommateurs d’énergie pour délibérer sur des questions liées à l’économie de l’énergie mondiale et faire en sorte pour que la réunion soit une grande réussite », a-t-il précisé.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email