Selon le classement Global Firepower : L’ANP, une des plus puissantes au monde – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Selon le classement Global Firepower : L’ANP, une des plus puissantes au monde

Selon le classement Global Firepower : L’ANP, une des plus puissantes au monde

L’Armée nationale populaire (ANP) est l’une des plus puissantes armées du monde et parmi les leaders en Afrique.

Selon le classement des armées les plus puissantes en 2023, établi par l’institut Global Firepower, l’ANP, reste en effet, la deuxième plus puissante armée de l’Afrique et 26ème à l’échelle mondiale. Par rapport au même classement de l’année dernière, l’ANP a gagné ainsi cinq places. L’Algérie est également la première puissance militaire du Maghreb. 

Depuis 2006, le Global Firepower (GFP), cet institut spécialisé dans les questions de défense et d’armement, a fourni un affichage analytique unique de données concernant 145 puissances militaires modernes. Le classement GFP est basé sur la capacité de guerre potentielle de chaque nation sur terre, mer et air combattue par des moyens conventionnels. Les résultats intègrent des valeurs liées à la main-d’œuvre, à l’équipement, aux ressources naturelles, aux finances et à la géographie représentées par plus de 60 facteurs individuels utilisés dans la formulation des classements finalisés du GFP et qui offrent un aperçu intéressant d’un paysage mondial de plus en plus instable où la guerre semble tout sauf inévitable.

A  la tête du classement mondial des plus fortes armées, on retrouve l’armée des États-Unis, suivie par l’armée russe. En troisième position vient la Chine, suivie par l’Inde.

Le Royaume-Uni occupe la 4e position, suivi par la Corée du Sud, le Pakistan, le Japon, la France puis l’Italie.

Il faut savoir que pas moins de 50 indicateurs différents (budget consacré à la défense, effectif des armées, diversité des armements) sont analysés pour établir une hiérarchie.

Pour les observateurs, ce classement n’est pas une surprise. L’Algérie s’est engagée depuis quelques années dans une politique de modernisation de son armée, ainsi que dans l’acquisition de matériel et d’armement et de moyens de défense sophistiqués. Ces efforts constants ont permis aux forces armées algériennes de se hisser aux rangs les plus élevés.

Le général d’Armée, Saïd Chanegriha, chef d’Etat-major de l’ANP a toujours affirmé, lors de ses différentes visites de travail et d’inspection, que « disposer des attributs de puissance doit être une exigence pour l’ANP afin que l’Algérie demeure forte, unie et sauvegardée et  triomphe sur ses ennemis, grâce à son attachement et sa foi inaliénable en ses fondements nationaux et principes immuables».

L’institution militaire a veillé à la formation de ses cadres de différents niveaux et à la promotion de leur aptitude par l’entraînement continu, la maîtrise des technologies, le développement de la recherche scientifique tant théorique qu’appliquée.

 

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email